Niort - TFC : Huit jeunes du groupe Élite convoqués, où en sont-ils ?

Publié le 30 octobre 2019 à 12:30 par JB/FC

Face à la cascade de blessés, Antoine Kombouaré a été contraint d’appeler huit jeunes joueurs, tous membres du fameux groupe Élite, pour affronter Niort ce mercredi en 16ème de finale de la Coupe de la Ligue (21h05 sur Foot+ et France 3 Occitanie). La rédaction du site LesViolets.Com vous propose un point sur les états de forme.

Florentin Bloch (gardien) : Recruté de Tours, il est le numéro 3 du club et le titulaire en réserve, devant Thomas Himeur. Auteur d’un début de saison correct.

Moussa Diarra (défenseur) : Fébrile lors des matchs amicaux avec les pros cet été, le Pitchoun est depuis devenu capitaine de la réserve et alterne entre défenseur central et latéral gauche. “C’est un bon relanceur et un leader. Il a le profil pour diriger une défense” a expliqué Kombouaré.

Mathieu Goncalves (défenseur) : Lui aussi est capable d’être titulaire en défense centrale, comme face au PSG ou contre Lille, mais préfère évoluer latéral gauche. Mis au repos contre Rennes, il sera probablement titulaire ce soir.

Sam Sanna (défenseur et milieu) : Après avoir effectué une bonne préparation estivale, il s’est installé au coeur du jeu avec la réserve en compagnie de Manu Koné. C’est le joueur le plus expérimenté du centre de formation. Début octobre, Denis Zanko, intérimaire suite au départ de Casanova, l’avait utilisé au poste de latéral droit contre Eibar en amical.

Manu Koné (milieu) : A déjà connu la Ligue 1 face à Dijon lors de la dernière journée la saison passée. Titulaire indiscutable en National 3 et membre important de l’équipe de France U19. Remplaçant face à Rennes, le voir titulaire contre Niort ne sera pas une surprise.

Nathan Ngoumou (milieu offensif) : Comme Koné, il a découvert la Ligue 1 en mai à Dijon et était sur le banc dimanche au Roazhon Park. Après avoir été secoué par Alain Casanova en début de saison, il s’est bien repris en inscrivant notamment un triplé contre Auch. Dossevi n’étant pas convoqué, il prendra probablement sa place dans le couloir droit ce soir.

Adil Taoui (milieu offensif et attaquant) : Considéré comme un des plus grands talents français de sa génération, son début de saison a été tronqué par une blessure à la cuisse.

Stéphane Zobo (attaquant) : A eu la confiance de Jean-Christophe Debu, l’entraîneur de la réserve, pour démarrer la saison en tant que titulaire en pointe. Mais avec un seul petit but marqué, le Camerounais a déçu et s’est fait dépasser par Killian Corredor, bien plus performant. Sa présence dans le groupe contre Niort est surtout due à son contrat professionnel signé.

Et les autres ? Anthony Rouault (blessé à la cheville) et Amine Adli (appendicite) se soignent actuellement, tandis que Janis Antiste, qui vient de signer son premier contrat pro, revient à peine d’une longue indisponibilité.

Nos derniers articles