Montanier : "Tous les entraîneurs vous diront qu'on aimerait que le mercato se termine avant la première journée..."

Publié le 13 août 2021 à 16:15 par JB

Le TFC compte actuellement quatre recrues. Philippe Montanier s'est immédiatement appuyés sur Ado Onaiwu et Mikkel Desler : "On a tout de suite senti qu'ils étaient performants. Il ne faut pas oublier qu'ils sont arrivés trois jours avant le début du championnat, sans aucune préparation avec nous. Je trouve qu'ils se sont pas mal intégrés. C'était plus facile pour Mikkel en défense. Les attaquants, c'est toujours un petit peu plus difficile. Ado est en progression et on espère que ça va continuer."

Quant à Denis Genreau et Yanis Begraoui, la patience est de mise, même s'ils se sont bel et bien entraînés avec le groupe cette semaine : "Pour les autres, on va attendre de voir un petit peu, mais abondance de biens ne nuit pas. L'interrogation, c'est leur niveau de préparation athlétique. Ils semblent plutôt fit, mais je vais prendre une décision avant le match. C'est aussi une question de rythme."

Entre les départs programmés d'Amine Adli, Janis Antiste, Issiaga Sylla voire Ruben Gabrielsen et les arrivées d'un latéral gauche et d'un défenseur central (au moins), le mercato estival du TFC est loin d'être terminé et va peut-être se terminer dans les toutes dernières heures d'août. "Le mercato est toujours un moment tendu pour les entraîneurs. On a tout le temps un effectif en constante évolution. On travaille avec des joueurs qui ne sont pas vraiment là et d'autres qui ne sont pas encore là. Tous les entraîneurs vous diront qu'on aimerait que le mercato se termine avant la première journée de championnat. Malheureusement, nos vœux ne sont jamais exaucés" a lancé Montanier en conférence de presse.

Nos derniers articles