Michaël Debève, parti... pour rester ?

Publié le 26 avril 2018 à 16:30 par JB

Avec désormais 34 points, le TFC compte 5 longueurs d’avance sur la zone rouge. A priori, une victoire lors des quatre dernières journées devrait être suffisante pour obtenir le maintien. Le feu d’artifice pourrait avoir lieu dimanche 6 mai avec la réception de Lille. Viendra ensuite l’heure de la reconstruction après une saison ratée.

Et la première question se posera dès le lendemain de la 38ème journée : quel sera l’entraîneur du TFC la saison prochaine ? À en croire plusieurs proches du club, si le maintien est validé, Olivier Sadran pourrait confirmer en poste Michaël Debève. Fidèle au club depuis 2008, il connaît son fonctionnement et les jeunes pousses du centre de formation, qu’il a pu côtoyer en tant qu’entraîneur de la réserve jusqu’en 2015. Plusieurs Pitchouns intègreront l'équipe pro l'an prochain, comme Mathieu Goncalves (lire ci-dessous). C’est également une solution économique pour le club, qui va voir ses droits TV baisser suite à son mauvais classement, puisque selon L’Equipe, Debève serait l’entraîneur le moins bien payé de Ligue 1 avec 20 000 euros brut mensuel.

Ces dernières semaines, plusieurs noms ont été cités dans la presse comme de possibles futurs coachs : Christophe Pélissier, Philippe Montanier ou encore Frédéric Antonetti. Le premier cité séduirait de nombreux supporters toulousains, mais son nom circule du côté de Caen et une prolongation à Amiens n’est pas à exclure.

Les chiffres de Michaël Debève depuis sa nomination à la tête de l’équipe professionnelle du TFC :
12 matchs de Ligue 1, 3 victoires, 5 nuls, 4 défaites, 11 buts marqués, 12 encaissés.
Une élimination en 16ème de finale de Coupe de France à Bourg-en-Bresse.

Nos derniers articles