Mercato : Qui va partir ? Qui va rester ? Le point complet

Publié le 29 mars 2018 à 09:30 par Rédac

Si l’ensemble du TFC reste concentré sur le maintien, le prochain mercato d’été sera animé quoi qu’il arrive. À moins de deux mois de la fin du championnat, voici un point sur l’effectif toulousain et des enjeux (sportifs et économiques) pour chacun.

Ils vont partir

Giannelli Imbula : Prêté sans option d’achat par Stoke City, son salaire (300 000 euros par mois) et le prix que va demander le club anglais (à deux chiffres) seront un frein pour le TFC. Et puis, sportivement, il a déçu cette année.

Max-Alain Gradel : Le TFC aimerait probablement le garder. Mais de nombreux clubs en Europe et au Moyen-Orient sont sur le coup. Son club, Bournemouth, voudra bien le vendre. Et Toulouse n’a jamais misé 5 millions (minimum) sur un joueur de 30 ans.

Yann Bodiger : Troyes a failli l’accueillir l’hiver dernier. Placardisé, il va rebondir ailleurs, soit en prêt, soit sur une vente directe.

Thibault Cottes et Jordan Sebban : Le Tèf leur a fait signer un contrat pro d’un an. Ils n’ont jamais été vus en Ligue 1. Au mieux, ils pourraient rester avec un statut d’amateur au sein de l’équipe réserve.

Ils devraient partir

Ola Toivonen et Jimmy Durmaz : Que ce soit sous Dupraz ou sous Debève, ils n’ont jamais été des titulaires indiscutables sur du long terme. Leur malaise a été perçu en Suède. À un an de la fin de leur contrat, le club voudra se défaire de ces deux importants salaires estimés à 90 000 euros brut par mois.

Alban Lafont et Issa Diop : Les deux pépites toulousaines sont suivies par plusieurs clubs en France et en Europe. De Naples à l’Angleterre, en passant par l’Allemagne, les courtisans seront nombreux et les offres à deux chiffres feront probablement céder Olivier Sadran.

François Moubandje : L’été dernier, Brighton était tout proche de l’accueillir. À un an de la fin de son contrat, il sera temps pour le Suisse de partir.

Andy Delort : Sa saison ressemble à un calvaire (perte du statut de titulaire, statistiques en berne, problèmes personnels…). Acheté plus de 6 millions d’euros, le TFC voudra probablement le céder tant que sa cote n’est pas trop impactée. Il se dit que Montpellier ou l’OM pourraient être des candidats.

Jessy Pi : Prêté à Brest, il s’est facilement imposé en Ligue 2. Mais son passage à Toulouse sous Dupraz l’a marqué et il pourrait demander à définitivement partir en revenant de Bretagne.

Ils pourraient partir

Mauro Goicoechea : Il vient de fêter ses 30 ans. La hiérarchie des gardiens devrait bouger avec le départ de Lafont. Une occasion pour lui d’aller voir ailleurs ?

Christopher Jullien : Plusieurs proches du joueur affirment qu’il aimerait changer de club. Comme pour Delort, son année est très compliquée tant sur le terrain, qu’en dehors.

Issiaga Sylla : Depuis deux étés, il était proche de partir et a finalement décidé de rester. Désormais titulaire, Toulouse pourrait profiter de récupérer une indemnité de transfert, deux ans avant la fin de son contrat.

Clément Michelin et Quentin Boisgard : Ils représentent l’avenir du TFC, mais pourraient être prêtés, surtout en cas de maintien.

Ils devraient rester

Marc Vidal : Le départ de Lafont pourrait le faire grimper dans la hiérarchie des gardiens. De nombreux portiers ont éclos sur le tard (Vercoutre étant le meilleur exemple). À 26 ans, cet enfant du club a encore une carte à jouer.

Kelvin Amian : Pilier de la défense et attaché au TFC, il ne partira pas, sauf offre incroyable.

Steven Fortes : Arrivé l’été dernier pour se soigner et s’intégrer, la saison 2018-2019 devra être celle de son véritable départ en L1.

Steeve Yago : Avec les nombreux départs à prévoir, difficile de l’imaginer partir de « son » club.

Yannick Cahuzac : Il aurait pu rejoindre le Gazélec en janvier. Il a décidé de rester et s’est imposé avec Debève. En a encore sous la pédale pour une année supplémentaire.

Ibrahim Sangaré : Comme pour Cahuzac, son début d’année 2018 est excellent. Son avenir semble radieux et après Lafont, Diop et Amian, il représentera un véritable gain pour le TFC dans quelques années.

Somalia : Le couteau suisse toulousain est apprécié du club et acceptera son rôle, peu importe l’entraîneur. Une valeur sûre.

Alexis Blin : Comme pour « Soma », il sait qu’il devra continuer de travailler pour retrouver une place de titulaire. Un gars bien, qui aime le club et qui restera même en cas de descente.

Corentin Jean : Acheté 3,5 millions d’euros, le Tèf voudra amortir cet achat une année supplémentaire.

Yaya Sanogo : S’il continue comme ça, il terminera la saison dans la peau d’un titulaire indiscutable. C’était impensable il y a quelques semaines encore.

Firmin Mubele : Rennes l’a prêté avec option d’achat. A priori, le TFC devra automatiquement la lever en cas de maintien.

Hakim El Mokeddem : Titulaire d’un contrat pro, le jeune Pitchoun continue son apprentissage et réalise une excellente saison avec la réserve et les U19 (10 buts et 3 passes décisives).

Nos derniers articles