Mercato : Pour Wamangituka, le TFC s'est retiré de la bataille

Publié le 06 juillet 2019 à 21:02 par JB

Dès le début du mercato, le TFC avait ciblé deux attaquants : Vedat Muriqi et Silas Wamangituka. Après plusieurs semaines de négociations, notamment avec le Galatasaray, l’attaquant turc devrait finalement s’engager très prochainement avec le Fenerbahçe.

Concernant Wamangituka, l’entraîneur du Paris FC, Mécha Bazdarevic, a décidé de ne pas l’aligner lors du premier match amical de son équipe le sachant sur le départ. Selon Le Parisien, Toulouse ne travaille plus ce dossier depuis l’arrivée d’Efthýmis Kouloúris et parce que le prix réclamé par la formation francilienne est très élevé (minimum 6 millions d’euros). Le TFC avait formulé une offre, en deçà de ce prix courant juin, qui avait été refusée par le Paris FC. Liverpool, Galatasarau, Benfica, FC Bruges, Nantes, Lille et Nice sont toujours sur les rangs.

Si Toulouse ne ferme pas la porte à l’arrivée d’un joueur offensif supplémentaire d’ici fin août, la priorité absolue d’Alain Casanova est de trouver un successeur à Christopher Jullien, parti au Celtic Glasgow pour 8 millions d’euros. D’autant que l’effectif actuel compte trois attaquants de pointe : Koulouris, Leya Iseka et Sanogo. L’ancien des Gunners possède un bon de sortie, mais avec un physique fragile, des statistiques en baisse et un salaire conséquent, les prétendants sérieux se font attendre.

Nos derniers articles