Mercato : Où en sont les concurrents au maintien ?

Publié le 20 January 2020 à 17:00 par JB

Les équipes de Ligue 1 ont encore 12 jours devant eux pour se renforcer en vue de la seconde partie de saison. Où sont les cinq derniers du championnat dans leur recrutement ? Voici le point à l’heure actuelle.

Dijon : 21 points
Aucune recrue, aucun départ

Pour le moment, le mercato est au point mort pour le DFCO. Un défenseur central, un milieu et, surtout, un joueur offensif sont attendus. Des négociations ont été entamées avec Yassine Benzia, en manque de temps de jeu à l’Olympiakos.

Metz : 20 points
Départs de Traoré (Al-Adalah) et de Monteiro (Philadelphie)
Arrivées de Bronn (La Gantoise) et de Pajot (prêt, Angers)

Les Lorrains ont quasiment bouclé leur recrutement avec le transfert de Dylan Bronn, défenseur central de 24 ans pour 4 millions d’euros et le prêt de Vincent Pajot. Un joueur offensif pourrait arriver. Ce ne sera pas Majeed Waris, longtemps convoité, mais qui a opté pour Strasbourg.

Amiens : 18 points
Départ de Papeau (prêt, Chambly)

Le club picard est à l’arrêt. Luka Elsner aimerait voir un défenseur central supplémentaire dans son équipe. Ce sera peut-être Nicholas Opoku (22 ans, Udinese). Les Amiénois doivent également s’occuper de Steven Mendoza, convoité.

Nîmes : 15 points
Départ de Saint-Luce (prêt, Gazélec)
Arrivée de Benrahou (prêt, Bordeaux)

C’est la crise chez les Crocodiles après la lourde défaite contre Dijon en Coupe de France (5-0). L’arrivée de Yassine Benrahou n’est pas suffisante. Bernard Blaquart a publiquement réclamé deux à trois nouvelles recrues.

TFC : 12 points
Départ de Jean (prêt, Lens)
Arrivées de Gabrielsen (Molde) et Kalinic (prêt, Aston Villa)

Le Tèf a déjà fait signer un défenseur central et un gardien. Un milieu de terrain défensif est désormais attendu. Dans le sens des départs, Olivier Sadran a fermé la porte à Max-Alain Gradel, convoité.

Nos derniers articles