Mercato : Nos idées en défense centrale

Publié le 20 juin 2019 à 17:05 par Ghislain Correa

Une semaine après l’ouverture officielle du mercato d’été, la rédaction du site LesViolets.Com propose ses recrues potentielles pour le TFC. Des valeurs sûres, des bonnes affaires, des paris à tenter… mais surtout des idées !
On commence aujourd’hui par le poste de défenseur central, à la recherche d’un potentiel successeur à Christopher Jullien.

Les priorités

1. Alexander Djiku (24 ans, Stade Malherbe de Caen)

Au milieu du marasme caennais, le stoppeur a tout simplement surnagé. Malgré un gabarit des plus neutres (1m82 pour 74kg), Dkiju dégage une impression de puissance unique. Solide au sol, l’ancien Bastiais sait également s’imposer dans les airs (3 duels aériens remportés par match). Surtout, avec la descente du SM Caen, son prix devrait descendre aux alentours de 5M€. Abordable, au vu du potentiel du garçon. Attention, des clubs turcs (Basaksehir) et anglais sont d’ores et déjà à l’affut…

2. Anthony Briançon (24 ans, Nîmes Olympique)

Le Nîmes Olympique a sans conteste été l’équipe surprise de la saison. Grâce à son allant offensif et à la magie de Téji Savanier, mais aussi grâce à son jeune capitaine. Du haut de ses 24 ans, Anthony Briançon dirige l’arrière-garde nîmoise d’une main de fer. Mais l’incertitude autour de l’avenir de Bernard Blacquart, l’entraîneur gardois, pourrait donner des envies d’ailleurs aux cadres de l’équipe. Une aubaine pour le TFC, l’un des clubs les plus stables de l’élite ?

3. Maxime Le Marchand (29 ans, Fulham)

Ce n’est un secret pour personne, les Violets recherchent un stoppeur expérimenté pour accompagner Gen Shoji, voire Bafodé Diakité. Avec 65 matchs en Ligue 1 et 161 en Ligue 2, Maxime Le Marchand semble correspondre au profil. Passé par Le Havre et l’OGC Nice, le défenseur de 29 ans avait quitté la Côte d’Azur pour la Premier League, mais son club de Fulham vient d’être relégué en Championship. Le Marchand est donc à la recherche d’un nouveau défi, puisqu’il a récemment été proposé aux Girondins de Bordeaux. Le Tèf devrait en faire sa priorité à ce poste, à condition de faire un effort financier conséquent (au moins 7M€ de transfert et un salaire digne de Premier League).

4. Wilfried Kanon (25 ans, ADO La Haye)

Son nom vous dit peut-être quelque chose. En 2015, Wilfried Kanon était tout proche de s’engager avec le LOSC d’Hervé Renard, mais la visite médicale en avait décidé autrement. Depuis, le défenseur ivoirien a poursuivi sa carrière, jusqu’à dépasser la barre des 100 matchs en Eredivisie, la première division hollandaise. Mieux, Kanon est désormais un titulaire indiscutable chez les Eléphants, aux côtés d’un certain Eric Bailly. Alors avant que la CAN ne révèle son talent aux yeux du monde entier, le TFC aurait tout intérêt à se positionner sur ce gaucher des plus athlétique (1m90 pour 85kg).
Pour mieux découvrir Wilfried Kanon et son étonnant parcours, découvrez son interview pour le site WeePlay en cliquant ici.

Les bonnes affaires

1. Pablo Martinez (30 ans, RC Strasbourg)

Après trois saisons consécutives à jouer le maintien en Ligue 1 (avec le Gazélec Ajaccio, Angers puis Strabsourg), le stoppeur strasbourgeois a enfin connu l’ivresse d’un titre avec la victoire du Racing en Coupe de la Ligue. Titulaire à 32 reprises cette saison, Pablo Martinez s’est montré extrêmement rassurant dans la défense à trois de Strabsourg, compensant un gabarit classique (1m82) par une excellente lecture des trajectoires. En fin de contrat, il plaît en Turquie, mais a donné sa priorité à un nouveau challenge français. A saisir !

2. Julien Laporte (25 ans, Clermont Foot 63)

Il a le nom le moins original que la France ait enfanté, mais Julien Laporte est tout sauf un joueur banal. Capitaine du Clermont Foot à 25 ans, formé en Auvergne, l’enfant du club a réalisé une saison de très haut niveau. Mais freiné par une fracture du métatarse en avril dernier, il a manqué à son équipe dans la course aux play-offs d’accession. Le TéféCé saura-t-il lui proposer de sortir de son cocon pour enfin découvrir l’élite ?

3. Andrew Gravillon (21 ans, Inter Milan / Pescara)

Méconnu, mais un potentiel à couper le souffle. Âgé seulement de 21 ans, le stoppeur guadeloupéen a d’abord fait ses classes en région parisienne (Garges les Gonesses) avant d’être recruté par un mastodonte du football européen : l’Inter Milan ! Depuis, Gravillon a évolué à Benevento et à Pescara, tout en continuant à appartenir au géant milanais. Rapide, puissant et à l’aise techniquement, ce stoppeur moderne jouit d’une belle cote en Italie, mais pourrait être accessible en prêt !

Les paris à tenter

1. Jean-Kévin Duverne (21 ans, RC Lens)

Il est l’une des révélations de la fin de saison en Ligue 2. Lancé par un certain… Alain Casanova à Lens, Jean-Kévin Duverne s’est depuis imposé dans l’axe de la défense artésienne. Et s’il a manqué de peu la montée en Ligue 1 avec son club formateur, il est désormais temps pour lui d’aller à l’étage supérieur. Le TFC est intéressé, mais il n’est pas seulsur ce dossier brûlant (Montpellier, Lille…).

2. Mapou Yanga-Mbiwa (30 ans, Olympique Lyonnais)

Champion de France 2011 avec Montpellier, le soldat Mapou s’imposait comme l’un des plus gros potentiels européens à ce poste. Huit ans lus tard, Yang Mbiwa est désormais bien installé dans le placard de l’OL, malgré ses 4 sélections en Equipe de France. Sous contrat jusqu’en 2020 dans la cité rhodanienne, il ne sera sans doute pas retenu par le nouvel entraîneur lyonnais, Sylvinho. Son gros salaire (300 000 € mensuels !) et son manque certain de rythme posent néanmoins question.

3. Aymen Abdennour (29 ans, Valence CF / Olympique de Marseille)

Le roc tunisien (1m87 pour 84kg) est un cas quelque peu semblable à Yanga-Mbiwa, avec une expérience internationale (56 sélections avec la Tunisie) mais un manque de temps de jeu chez un cador de Ligue 1. Seulement 14 apparitions en deux saisons à l’OM, et un statut d’indésirable à Valence font de lui un joueur courtisable cet été. De quoi envisager un retour au Stadium pour l’ancien toulousain (2011-2014) ?

Nos derniers articles