logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
Coupe de France : beIN SPORTS nouveau diffuseur de la compétition
Les Violets on fire : le mercato d'été, flop ou patience ?

C’est le moment de retrouver la rubrique Les Violets On Fire. Vous le savez à Toulouse, même les mémés aiment la castagne, il est maintenant venu le temps de débattre entre supporters sur l’ensemble de l’actualité du Téf. Encore une fois, cette semaine, vous allez pouvoir vous frotter aux membres de la rédaction en nous livrant vos avis. Alors enfilez vos gants de boxe et rentrez dans l’arène.

Pour ce huitième débat, nous allons nous intéresser au mercato estival du club ⤵️ Le mercato d'été 2022 : flop ou patience ? Cet été, 6 recrues ont rejoint le Téfécé, trois offensifs, un milieu de terrain, un défenseur et un gardien de but.

> Zakaria Aboukhlal (acheté 2 M€ à l’AZ Alkmar) : 15 matchs disputés (1 170 minutes de jeu) pour 3 buts et 3 passes décisives ;

> Thijs Dallinga (acheté 2,5 M€ à l’Excelsior) : 14 matchs (900 minutes de jeu) pour 3 buts et 1 passe décisive ;

> Veljko Birmancevic (acheté 4,1 M€ à Malmö) : 8 matchs (171 minutes de jeu) ;

> Oliver Zanden (Acheté 1,5 M€ à Elfsborg) : 5 matchs (145 minutes de jeu) ;

> Theocharis Tsingaras (Prêt payant de 0,3 M€ assorti d’une OA de 1,8 M€ du PAOK) : aucune apparition sur le terrain ;

> Kjetil Haug (acheté 0,4 M€ à Valerenga) : aucune apparition sur le terrain.

Plusieurs spécialistes font remarquer que le onze type aligné par Philippe Montanier est constitué majoritairement de joueurs déjà présents en L2 et de Pitchouns formés au club.

Si l’on demande aux supporters du club quelle est la révélation de cette première partie de saison, il est fort à parier que ce soit le Pitchoun Farès Chaïbi qui ressorte plutôt qu’une des 6 recrues estivales.

Le mercato toulousain très estampillé « data » montre peut-être ses limites. Plusieurs articles publiés sur des médias sportifs font état des premières failles de la méthodologie de recrutement utilisée par les équipes de Damien Comolli et Brendan MacFarlane.

Rappelons que de nombreuses cibles n’ont pas signé cet été : Rassoul Ndiaye, Jessy Deminguet, Giovanni Haag… Alors, pour vous, ce mercato d’été est-il un flop ou est-il trop tôt pour le juger ?

Sondage3136 votes

Le TFC a-t-il raté son mercato d'été ?

Oui !68%
Non, il faut attendre32%

Découvrez les avis de la rédaction du site LesViolets.Com :

Flop. Les défenseurs inconditionnels de la direction répondront immédiatement qu'il faut juger à long terme. Certes, mais c'est dès maintenant qu'on joue notre maintien et que RedBird joue donc son crédit. Nos besoins ont été mal ciblés et ce mercato a laissé des trous béants dans l'effectif (Desler pour seul latéral droit, trop peu de défenseurs centraux fiables pour la Ligue 1, trop peu de concurrence devant). À l'inverse, le club a recruté Haug pour rien, puisqu'il n'est visiblement pas meilleur que Dupé et que Petterson n'est pas parti. Zandén n'est pas du tout prêt pour jouer à ce niveau et, à l'échelle RedBird, a coûté cher. Les transferts majeurs n'ont pas beaucoup plus marché : Birmancevic ne s'est pas adapté à notre jeu et n'a encore rien montré, Dallinga a lui aussi besoin de temps. Seul Aboukhlal s'en tire, mais plus grâce à son profil précieux que par des performances remarquables. On peut mettre au crédit de Comolli le fait de n'avoir pas lâché trop de joueurs. Mais il n'en a prolongé aucun, et ça risque de coûter très cher dans six mois.
Emmanuel Davila
Mon avis se situe entre les deux. La meilleure prise du mercato est sans doute Aboukhlal, même s’il est encore trop irrégulier. Ensuite, difficile de juger des joueurs comme Birmancevic, Haug ou Tsingaras, qui n’ont peu (ou pas !) encore foulé la pelouse. Dallinga et Zanden doivent quant à eux élever leur niveau. Il manque des renforts à des postes précis (un nouveau 9, une doublure pour Desler), et je pense que l’effectif va devoir augmenter qualitativement pour assurer son maintien. C’est donc un flop, car le recrutement n’est pas vraiment décisif depuis le début de saison, et la qualité du banc est problématique. Cependant, j’attends de voir au tournant certains joueurs.
Auxence Cames
Flop : aucune des recrues de l’été ne réalise véritablement un début de saison canon. Pour Aboukhlal et Dallinga, on sent qu’une fois habitués à la L1, ils pourraient être de bons atouts pour l’équipe, même si le Marocain est souvent trop égoïste et le Hollandais parfois transparent. Pour le reste, c’est le néant. Et la faute en incombe principalement au président : un gardien qui ne sert à rien, pas de doublure à droite, une à gauche qui n’a pas du tout le niveau, peu de solutions en défense centrale et au milieu. Quant au secteur offensif, s’il est le plus fourni finalement, les alternatives (Begraoui, Onaiwu, Birmancevic, Flemmings…) ne sont pas crédibles, sauf peut-être pour le serbe. Et on ne peut accuser le budget puisque le club a bien récupéré de l’argent sur la vente de Ngoumou, mais à préférer le réinvestir dans l’immobilier : TFCentury 21.
Christophe Canard
Patience avec ces joueurs qui découvrent le haut niveau français et qui, accompagnés par les cadres qui se montrent à la hauteur de l’événement comme Dupé, Spierings ou encore van den Boomen, se montreront bien plus efficaces (Dallinga), réguliers (Aboukhlal) ou encore utiles (Zanden, Birmancevic). On n’a pas encore vu Tsingaras au milieu de terrain qui n’aura sans doute pas de souci pour concurrencer Genreau. Enfin, quelque chose me dit que la venue de Haug pour concurrencer Dupé aura permis à ce dernier d’élever largement son niveau de jeu. Serait-il la recrue la plus décisive…?
Anthony Labatut

Comme vous le voyez, les avis de nos trois rédacteurs sont assez différents. Il est maintenant temps pour vous de donner votre avis sur LesViolets.Com 😈.  Comment jugez-vous le mercato estival 2022 du Téfécé ?

⤵️ Nous attendons vos avis dans l’espace « Commentaires » plus bas. Nous sélectionnerons les meilleurs avis et vous présenterons les résultats de ce débat en fin de week-end. Restez connectés sur LesViolets.Com !