Les joueurs les plus emblématiques du TFC

Publié le 17 February 2021 à 00:00 par Rédac

Notre belle cité est une terre de football depuis plus de 50 ans ! (Photo : Dat Vo, CC0)

Après 7 saisons consécutives dans l’élite, le Toulouse Fooball Club évolue désormais en Ligue 2. Porté par une attaque tonitruante et notamment de la paire Rhys Healey et Stijn Spierings, les espoirs sont grands pour retrouver dès l’année prochaine la Ligue 1. Une ambition à la mesure du club, car le TFC a toujours été une place forte du football français depuis sa création en 1970. 

Comme toute équipe qui a connu l’élite pendant de nombreuses années, le TFC a ses propres légendes. Et si elles n’ont jamais été des stars planétaires ou des sportifs aux revenus les plus élevés au monde, nous n’avons pas à rougir. Retour sur les meilleurs et les plus mythiques d’entre eux qui ont porté nos couleurs.

Les meilleurs buteurs du club

Photo par Daniel Norin, CC0

Toulouse était à deux doigts d’accueillir des matchs de Ligue des Champions en 2007/2008

Quand on regarde le classement des meilleurs buteurs du club dans les grandes compétitions (Ligue 1, Coupe de France, Coupe de la Ligue ou Coupes européennes), un nom est bien au-dessus des autres : Wissam Ben Yedder. Avec 71 réalisations en 6 saisons, le buteur international a marqué le Stadium par sa classe et son incroyable répertoire dans les petits espaces. Celui qui affole les compteurs à Monaco et de la sélection nationale aujourd’hui est d’ailleurs toujours cité en exemple par l’un de nos plus gros espoirs.

L’autre grosse pointure est bien évidemment André-Pierre Gignac qui aura réussi à être meilleur buteur de Ligue 1 lors de la saison 2008/2009 avec 24 unités. Ses performances sous nos couleurs lui permettront d’accéder au Graal, l'Équipe de France.

Plus récemment, d’autres attaquants se sont illustrés en violet. On pense bien évidemment à Martin Braithwaite, l’international danois qui évolue désormais au FC Barcelone, ou encore à Max-Alain Gradel qui nous aura permis d’avoir la tête hors de l’eau ces dernières années.

Il ne faut pas oublier des légendes plus anciennes comme Johan Elmander. Le Suédois, connu pour son mythique triplé contre les Girondins de Bordeaux, aura été le grand artisan de la qualification en tour préliminaire de Ligue des Champions. Une première pour le TFC, qui n’aura pas de chance au tirage au sort. N’oublions pas de citer des joueurs comme Achille Emana, Daniel Moreira ou Cédric Fauré qui a permis au club de revenir dans l’élite.

Dominique Arribagé, joueur le plus capé de l’histoire du TFC

Quand on parle d’histoire, il ne faut pas faire l’erreur de se focaliser sur les dernières années. Avec plus de 50 ans au compteur, ce n’est pas uniquement au 21ème siècle que l’aventure de Toulouse s’est écrite sur le rectangle vert.

Les années 1980 ont pu faire émerger de très bons joueurs. Avant de devenir entraîneur du Paris Saint-Germain ou d’intégrer le staff de l’EDF, Philippe Bergeroo avait pu défendre nos cages pendant 5 saisons. Citons également Jean-Philippe Delpech le solide milieu de terrain, Pascal Despeyroux, Guy Lacombe ou encore l’international Jean-Philippe Durand. 

Mais ce sont bien les années 2000 qui ont le plus généré de joueurs de talent. En plus des buteurs que nous avons déjà évoqués précédemment, c’est à chaque position que nous pouvons trouver nos joueurs favoris. Aux cages, Christophe Revault et ses 219 matchs aura marqué plus d’un attaquant par ses arrêts ! En défense, Étienne Capoue et Daniel Congré ont su nous montrer un beau mix entre jeunesse, physique et technique. Le milieu de terrain est peut-être le secteur de jeu le plus fourni : Pantxi Sirieix, Laurent Batlles, Étienne Didot ou encore Nicolas Dieuze, qui a d’ailleurs parfaitement réussi sa reconversion, ont permis à Toulouse de posséder l’un des meilleurs entrejeux de France.

Mais s’il ne fallait garder qu’un seul joueur, ne serait-ce pas le plus capé d’entre tous. Celui qui a commencé et fini sa carrière au club et qui l’a même entraîné l’espace d’une saison. C’est bien de Dominique Arribagé dont on parle. Son attachement à Toulouse est très fort et renforcé par sa femme, adjointe au maire de la ville et ancienne députée de la Haute-Garonne.

Nos derniers articles