Les cinq dates de Ruben Gabrielsen avec le TFC

Publié le 25 janvier 2022 à 11:10 par Anthony Labatut

L’aventure de Ruben Gabrielsen à Toulouse est définitivement terminée. Damien Comolli et le défenseur central ont trouvé un accord pour rompre leur contrat. Ce dernier vient de s’engager en première division américaine. Retour sur les cinq moments forts de Gabrielsen au TFC.

23 décembre 2019 : signature
Ruben Gabrielsen arrive en provenance de Molde avec qui il avait remporté un titre de champion de Norvège. Fort d’une expérience européenne dans son ancien club, le défenseur central, signe contre aucune indemnité de transfert puisque son contrat venait de se terminer. Kombouaré était alors encore l’entraîneur toulousain. Gabrielsen dispute son premier match à Saint-Pryvé Saint-Hilaire (élimination humiliante 1-0).

Été 2020 : nommé capitaine
Fraîchement nommé nouvel entraîneur, Patrice Garande fait du Norvégien son capitaine pour la nouvelle saison. Au total, Gabrielsen aura disputé 50 matchs avec Toulouse pour deux buts inscrits.

Mars 2021 : un sacrée histoire avec Garande
Après une blessure au dos, Gabrielsen n’est pas convoqué dans le groupe après une solide prestation de Diakité durant son absence. Le site LesViolets.Com faisait état d’un accrochage entre le coach Garande et son capitaine. L’entraîneur s’était alors justifié en conférence de presse : “Des problèmes avec mon capitaine, il n’y en a pas. Aucun. Je vous le garantis. (…) C’est vrai que Ruben n’a pas disputé les deux dernières rencontres de championnat. Que Ruben ne soit pas content, heureusement ! Tant mieux, même. Si le mec s’en fout, c’est perdu quoi… En plus, là, s’y ajoute la symbolique du brassard, je le reconnais ; je sais ce que ça peut provoquer.”

31 août 2021 : prêt à Copenhague
Son salaire XXL oblige Damien Comolli à s’en séparer. Le Norvégien rentre au pays et vit un prêt de six mois difficile avec Copenhague. Barré par la concurrence et souvent blessé, le défenseur vit une période difficile.

23 janvier 2022 : départ du TFC
Toujours en raison de son salaire trop élevé, Gabrielsen quitte Toulouse sans indemnité de transfert et rejoint Austin, en MLS. Il n’aura malheureusement pas connu de grand moment de bonheur avec le TFC.

sondage
2600 votes
Allez-vous regretter Ruben Gabrielsen ?
Oui

Non

Nos derniers articles