Les cinq dates de Gen Shoji au TFC

Publié le 11 février 2020 à 09:30 par JB

Ça y est, c’est fini. Après plusieurs mois de galère à l’infirmerie, Gen Shoji a décidé de retourner au Japon, au Gamba Osaka. Retour sur 12 mois avec du bon et une disparition.

2 janvier 2019 : Arrivée de Gen Shoji à Toulouse

Après un accord intervenu plusieurs semaines auparavant, Gen Shoji signe à Toulouse un contrat d’une durée de 3 ans et demi contre environ 3 millions d’euros. L’international Japonais vient renforcer la défense d’Alain Casanova orpheline de Jean-Clair Todibo, à l’époque écartée et qui quittera le club pour Barcelone dans les dernières heures du mercato.

19 janvier 2019 : Premier test réussi

Profitant d’une blessure au ménisque de François Moubandje, Alain Casanova le titularise dans sa défense à 3 centraux. Il occupera l’axe gauche au contact de Jullien et Amian. Pourtant, rien n’a été simple pour lui. Il a en effet dû faire face à la force et à la vitesse de Sada Thioub, ainsi qu’à une suspicion de main dans la surface.
Afin de communiquer avec son joueur durant le match, Alain Casanova a dû utiliser des petits bouts de papier, dans lesquels se trouvaient des consignes traduites par son interprète. Shoji a pu faire part de son expérience en calmant Issiaga Sylla, énervé. La recrue toulousaine affiche beaucoup de sérénité et reçoit les félicitations de Yaya Sanogo : “Gen Shoji nous a fait forte impression aux entraînements. Il va nous faire du bien”.

24 mai 2019 : Shoji confirme

Fin de saison pour le TFC avec le maintien acquis. Gen Shoji s’est parfaitement intégré au 11 type d’Alain Casanova avec 18 titularisations. D’après un sondage réalisé sur LesViolets.Com, 90% des supporters souhaitent qu’il reste titulaire au TFC pour la saison à venir.

3 août 2019 : Le début de la fin…

En pleine préparation estivale, Toulouse se déplace en Angleterre pour y affronter Norwich, fraîchement promu en Premier League. Le TFC s’inclinera 1-0, mais perdra son défenseur le plus expérimenté, blessé aux ischios-jambiers. Ce match-là marque clairement le début de la fin de son aventure toulousaine. Même si sa titularisation le 25 septembre 2019 face au SCO d’Angers laisse entrevoir le bout du tunnel, Shoji rechute dès la première mi-temps. C’était son dernier sous le maillot violet.

3 février 2020 : Retour au Japon

Un an après son arrivée à Toulouse, Shoji s’engage avec le Gamba Osaka, en première division japonaise. La presse asiatique avance le chiffre de 800 000 euros. Le Tèf, de son côté, explique ne pas avoir réalisé de moins-value sur cette opération. Blessé à la cuisse, puis à la cheville, l’international Japonais n’aura joué que 45 minutes cette saison. Durant ses dernières semaines au sein du club, Shoji a fait savoir à ses proches et au vestiaire son mal-être en France et son choix de quitter la ville rose. Selon un sondage réalisé sur notre site LesViolets.Com, plus de 6 supporters sur 10 auraient souhaité le conserver au TFC.

Nos derniers articles