Les 5 dates de Jimmy Durmaz au TFC

Publié le 03 juillet 2019 à 12:45 par JB

Après trois années passées au Stadium, Jimmy Durmaz s’est engagé gratuitement avec Galatasaray. Voici ses 5 dates à retenir de son passage au TFC.

20 août 2016 : Son arrivée à Toulouse

Après la fameuse remontada, Pascal Dupraz accueille Jimmy Durmaz contre environ 2,5 millions d’euros. Le Suédois signe un contrat de 3 ans. Il est la sixième recrue de l’été 2016 après Jullien, Pi, Sangaré, Toivonen et Edouard.

23 septembre 2016 : Son but face au PSG

Toulouse rêve d’un parcours à la Leicester, sauvé in extremis puis champion la saison d’après. Dans un Stadium en feu, le Tèf fait tomber le PSG, 2-0. Durmaz conclut la soirée en profitant d’une énorme erreur de Thiago Motta. Les Violets sont sur le podium après ce succès.

10 juin 2017 : Une première brouille

Jimmy Durmaz et Ola Toivonen marquent un but chacun contre la France (2-1). Après la rencontre, le premier cité tacle à distance Pascal Dupraz : “J'espère que les Toulousains observaient le jeu de notre équipe et qu'on pourra en profiter. (...) Sur ce match, il y avait une pression supplémentaire pour moi, je savais que j'allais être regardé en France. Je trouve qu'ils ont fait une erreur de me mettre sur le banc. J'ai joué la première partie de saison, puis j'ai été remplaçant sans raison. C'est une revanche. Là, arriver à battre les meilleurs joueurs français, c'est incroyable !
Quelques jours plus tard, Pascal Dupraz leur répond via France Football : “Jimmy, pendant la saison, joue le samedi, mais s'arrête jusqu'au jeudi d'après. C'est un super joueur, mais il n'est pas du tout constant. Il ne se plaignait pas quand il ne jouait plus à l'Olympiakos. Il l'a ouvert de manière injustifiée et ne jouera pas les 38 matchs la saison prochaine.

Août 2017 : En feu

Durmaz démarre la saison dans la peau d’un titulaire et parvient à inscrire 3 buts lors des quatre premières journées, tous sur penalties dont deux contre Rennes (3-2). Derrière, il ne marquera plus un seul but de la saison.

Mai 2019 : Le départ

Durant la saison qui vient de s’écouler, jamais Durmaz n’aura autant joué au TFC, notamment grâce à Casanova qui l’a repositionné dans l'axe (36 matchs, 4 buts, 2 passes décisives). En fin de contrat, le Suédois s’est longtemps étonné de ne pas avoir reçu d’offre de prolongation. Après une ultime passe décisive contre Marseille à l’occasion de la 37ème journée, et sur les ordres d’Olivier Sadran, Durmaz part libre du club et s’engage avec Galatasaray.

Nos derniers articles