logo lesviolets.com
croix occitane
TFC 1-1 OGCN : notez les Toulousains !
Les 10 choses à savoir avant TFC - OGCN

La rédaction du site LesViolets.Com vous propose les 10 choses à savoir autour de cette rencontre, première journée du championnat.

Ce dimanche à 13h, le TFC défiera l’OGC Nice pour son grand retour en Ligue 1, deux ans après l’avoir quittée. La rédaction du site LesViolets.Com vous propose les 10 choses à savoir autour de cette rencontre, première journée du championnat.

1. Le top départ, enfin !

Le peuple violet attend ce moment depuis le 8 mars 2020 et l’arrêt prématuré de la saison 2019 - 2020, qui condamna le TFC à la Ligue 2. Deux ans après, le Téf est de retour. Après deux ans de déplacements à Dunkerque, Niort, Valenciennes, le TFC s’est relevé et se frottera de nouveau à ce qui se fait de mieux en France. Debout, Toujours.

2. Come-back au Stadium

Trois mois jour pour jour après le titre de champion de France de Ligue 2 glané conte Nîmes (2-1), les Toulousains retrouveront leur antre ce dimanche, contre Nice. À quelques heures de ce come back forcement attendu, plus de 10000 supporters ont déjà pris leur abonnement, et 20000 personnes devraient venir garnir le Stadium. Pas mal pour un dimanche d’août, non ?

3. Vers un système en 4-3-3

Pour la première de la saison, Montanier devrait aligner une équipe en 4-3-3, semblable au schéma utilisé la saison dernière. Si quelques incertitudes existent, Dupé va bel et bien démarrer dans les buts, et le jeune Chaïbi au milieu, aux côtés de la paire Spierings - Van den Boomen. Devant, entre Ado Onaiwu et la recrue Dallinga, le doute domine.

Le XI probable : Dupé - Desler, Rouault, Nicolaisen, Sylla - Spierings, Chaïbi, Van den Boomen - Ngoumou, Onaiwu (ou Dallinga), Ratao.

4. Premières de Dallinga et Aboukhlal

On s'attendait à voir Oliver Zandén, finalement le latéral gauche suédois n'a même pas été retenu dans le groupe et ne sera pas remplaçant. En revanche, Thijs Dallinga postule à une place de titulaire et Zakaria Aboukhlal entrera probablement en seconde période pour animer un des deux couloirs. Les deux recrues offensives toulousaines ont montré de bonnes et de moins bonnes choses durant la préparation et doivent accélérer leur intégration. Quant à Kjetil Haug, le nouveau gardien, il ne devrait pas commencer, barré pour le moment par Maxime Dupé.

5. Baptême de feu pour Farès Chaïbi ?

Véritable révélation de l’été, le néo-pro s’est petit à petit imposé dans la rotation au milieu, au point de démarrer avec les Pros lors du dernier match amical contre Clermont, perdu 1-0. Auteur de 3 buts et de 2 passes décisives durant la préparation, il impressionne par sa justesse et sa qualité balle au pied. Le Pitchoun va effectuer ce dimanche sa première en Ligue 1 et prétend même à une place de titulaire, en lieu et place du capitaine Dejaegere.

6. Le onze de départ de l’OGC Nice

Pour son premier match officiel depuis son retour sur le banc niçois, Lucien Favre devrait aligner une équipe similaire à celle qui s’est imposée contre le Torino samedi dernier (1-0). Dans les buts, la recrue Kasper Schmeichel semble être trop juste pour démarrer, tout comme le Gallois Aaron Ramsey au milieu. En revanche, Beka Beka, fraîchement arrivé du Lokomotiv Moscou, tient la corde pour une première titularisation.

Le XI probable : Bulka - Bard, Dante, Todibo, Lotomba - Rosario, Beka Beka (ou Claude-Maurice), Thuram - Gouiri, Delort, Brahimi.

7. Les grands retours de Todibo et Delort

Les deux anciens toulousains refouleront la pelouse du Stadium ce dimanche, mais sous les couleurs de Nice cette fois. Jean-Clair Todibo a disputé 10 rencontres sous le maillot de son club formateur, là où il s’est révélé au grand jour. Transféré au Barça en janvier 2019, il ne réussira jamais à s’y épanouir, enchaînant les prêts au Schalke 04 puis au Benfica et à l’OGC Nice où il semble enfin avoir trouvé son bonheur. Andy Delort, lui, n’a jamais brillé avec le TFC. L’attaquant, pourtant si efficace ailleurs, n’a inscrit que 10 buts avec le Téf en 47 matchs et a laissé ici l’image d’un attaquant décevant.

8. Nice : une attaque de feu

En difficulté sur la fin de la préparation, la défense toulousaine devra sûrement hausser le ton si elle ne veut pas prendre l’eau face à l’armada niçoise. L’arrière-garde toulousaine devra notamment se méfier du phénomène Amine Gouiri, 22 ans, auteur de 10 buts et 9 passes décisives la saison dernière. Et puis de l’insatiable Andy Delort, bien sûr.

9. Un arbitre au bilan mitigé avec le TFC

Ce TFC - Nice sera arbitré par l’expérimenté Johan Hamel, 41 ans. Habitué au haut niveau, il a été au sifflet lors de 11 rencontres du TFC, pour un bilan de 4 victoires, 4 nuls et 3 défaites. Il arbitrait notamment le Téf lors du fameux triplé de Rhys Healey à Dunkerque en mai 2021 (match nul 3-3).

10. Le saviez-vous ?

Lors du dernier TFC - Nice, en février 2020, quelques jours seulement avant l’arrêt de la saison 2019-2020, Toulouse s’était incliné 2-0 et avait dû terminer la rencontre à 9 après les expulsions de Ruben Gabrielsen et de Steven Moreira. Dans une ambiance hostile, le TFC avait vécu un véritable cauchemar pour ce qui sera son quinzième match consécutif sans victoire en Ligue 1. On se souvient tous des larmes d’Aaron Leya Iseka en quittant le terrain, lui qui avait raté le penalty de l’égalisation à la 91ème minute, précipitant la défaite des siens. Espérons un meilleur dénouement ce dimanche !

Sondage3341 votes

Quel est votre pronostic pour TFC - Nice ?