Le TFC et la Coupe de la Ligue, c'est fini, 10 choses à savoir

Publié le 01 August 2020 à 09:30 par Christophe Canard

À l’occasion de la finale de la Coupe de la Ligue de ce vendredi 31 juillet, dernière du nom remportée par le PSG devant Lyon, le site LesViolets.Com vous propose le bilan du Toulouse FC dans cette compétition depuis sa création en 94–95.

> 49 matchs disputés, dont seulement 21 à domicile (43%).

> 69 buts pour, 69 buts contre.

> Sur ces 49 rencontres, il y a eu 20 qualifications directes contre 20 éliminations directes. Sur les neuf rencontres qui se sont terminées sur un score de parité, et qui ont donc été aux tirs au but, le Tèf n’en a gagné que trois, soit seulement un tiers.

> Sans surprise le meilleur buteur toulousain dans cette compétition est Wissam Ben Yedder avec six buts.

> Deux joueurs ont marqué à la fois pour Toulouse et pour un adversaire : Daniel Moreira (Lens) et André-Pierre Gignac (Marseille).

> Sur les 26 éditions que les Violets ont disputées, ils sont arrivés deux fois en demi-finale, quatre fois en quart de finale, sept fois en huitième de finale et une fois au deuxième tour. Ils ont en revanche été éliminés 12 fois à leur entrée dans la compétition, soit 46% du temps.

> L’AJ Auxerre est le club que Toulouse a le plus souvent rencontré, pour deux qualifications et deux éliminations.

> Le premier match de Toulouse dans cette compétition a eu lieu le 29 novembre 1994 au Stadium contre Mulhouse. Alain Casanova était titulaire dans les cages, Vincent Candela en défense, et c’est Olivier Pickeu qui a qualifié le club grâce à un doublé en seconde mi-temps.

> Le match le plus renversant s’est tenu en janvier 2000, quand Toulouse, alors en Ligue 2, reçoit le RC Lens. Les Nordistes mènent 2 à 0, mais les Violets parviendront à revenir au score avant de s’imposer dans les prolongations 3 à 2.

> Le match le plus fou fût l’élimination en décembre 2016 face au FC Metz. Alors que le score est de 1-1 à la fin du temps réglementaire, tous les joueurs de champ des deux équipes réussissent leurs tirs au but. Les gardiens se présentent alors, et c’est malheureusement Goicoechea qui rate son penalty. On pourrait également citer un quart de finale entre Messins et Toulousains datant du 7 mars 1999 : 3-3 (doublé de Moreau et but de Petrovic pour le Tèf) avec 4 cartons rouges (deux de chaque côté). Le FCM s’imposera aux tirs au but (3-2).

Nos derniers articles