Le TFC, dixième meilleure équipe française du 21ème siècle

Publié le 04 avril 2020 à 10:50 par Enzo Portal

En pleine pause footballistique où le championnat actuel de Ligue 1 demeure pour l'instant figé, le site Sports.fr s'est plongé dans les archives du foot français et a publié le classement cumulé de ces 20 dernières années, qui récompense la régularité des clubs.
Sans surprise, les cadors sont au rendez-vous en ayant pris part à l'intégralité de celles-ci. En effet, l'OL est leader, talonné de près par le PSG et suivi de l'OM, qui complète ce podium. Par ailleurs, on retrouve aussi des équipes qui ont effectué un passage furtif en Ligue 1 à l'instar de Boulogne-sur-Mer ou encore d'Arles Avignon.
Quant au TFC, il occupe une honorable dixième place avec 18 saisons dans l'élite sur 20 possibles. À titre de comparaison, c'est autant que Monaco, c'est une de plus que Saint-Etienne et trois de plus que le FC Nantes. Sur cette période, Toulouse totalise 794 points.

Voici ci-dessous le classement de la Ligue 1 cumulé au 21ème siècle :

1. OL : 1396 points (20 saisons)
2. PSG : 1366 points (20 saisons)
3. OM : 1222 points (20 saisons)
4. LOSC : 1185 points (20 saisons)
5. Bordeaux : 1135 points (20 saisons)
6. Monaco : 1048 points (18 saisons)
7. Rennes : 1046 points (20 saisons)
8. Nice : 935 points (20 saisons)
9. Saint-Etienne : 887 points (17 saisons)
10. Toulouse : 794 points (18 saisons)
11. Nantes : 713 points (15 saisons)
12. Montpellier : 697 points (14 saisons)
13. Auxerre : 647 points (12 saisons)
14. Sochaux : 632 points (13 saisons)
15. Lorient : 550 points (12 saisons)
16. Lens : 535 points (11 saisons)
17. Bastia : 450 points (10 saisons)
18. Guingamp : 438 points (10 saisons)
19. Caen : 422 points (10 saisons)
20. Nancy : 413 points (9 saisons)
21. Strasbourg : 354 points (9 saisons)
22. Valenciennes : 352 points (8 saisons)
23. Metz : 347 points (10 saisons)
24. Troyes : 290 points (8 saisons)
25. Reims : 270 points (6 saisons)
26. Le Mans : 264 points (6 saisons)
27. Ajaccio : 263 points (7 saisons)
28. Angers : 222 points (5 saisons)
29. Dijon : 185 points (5 saisons)
30. Evian Thonon-Gaillard : 171 points (4 saisons)
31. Sedan : 162 points (4 saisons)
32. Brest : 150 points (4 saisons)
33. Amiens : 106 points (3 saisons)
34. Nîmes : 80 points (2 saisons)
35. Grenoble : 67 points (2 saisons)
36. Le Havre : 64 points (2 saisons)
37. Gazelec Ajaccio : 37 points (1 saison)
38. Istres : 32 points (1 saison)
39. Boulogne-sur-Mer : 31 points (1 saison)
40. Arles Avignon : 20 points (1 saison)

Ainsi, pour mieux comprendre cette position, voici un graphique répertoriant les points récoltés par le TFC depuis 2003, date à laquelle le championnat compte 20 équipes.

Malgré des saisons passées plutôt décevantes, le Tèf figure dans le haut du tableau de ce classement.
Paradoxalement, on constate une certaine irrégularité lors des huit premières années, oscillant entre le moyen et le très bon. En effet, souvent habitué à jouer le ventre mou, le TFC est parvenu à réaliser quelques prouesses qui resteront dans les annales. Preuve en est, la plus belle épopée toulousaine remonte à 2006-2007, avec cette troisième place décrochée, synonyme de tour préliminaire de Ligue des Champions.
À l'inverse, une tendance inquiétante se dégage sur les huit derniers exercices où le nombre de points récoltés ne cessent de s'amenuir. Pire, cela fait sept ans que le club n'a plus franchi la barre des 50 unités.
Par exemple, entre 2009-2010 et 2013-2014, Toulouse glanait en moyenne 50,6 points contre seulement 40,2 entre 2014-2015 et 2018-2019.
Force est de constater que ce classement cumulé est un trompe l'œil, le TFC occupe une place presque inespérée, tant elle contraste avec la médiocrité de ces dernières années et ce n'est pas la saison actuelle qui inversera cette tendance.

Nos derniers articles