logo lesviolets.com
croix occitane
Mathieu Bodmer sur RMC : "Il ne faut pas sous-estimer la performance de Toulouse contre Nice"
"Le Stadium est devenu un stade bruyant et coloré à faire pâlir l'Allianz Riviera"

Face à Nice (1-1), le TFC est resté sur sa dynamique de la fin de saison dernière, tant sur le terrain que dans les tribunes. Tifo, chants pendant 90 minutes, animations, l'ambiance était belle sur l'île du Ramier et tout le monde l'a remarqué, même les journalistes venant couvrir l'OGCN.

C'est une petite phrase qui a retenu notre attention et qui a été écrite par Nice Matin, le quotidien azuréen, dans l'article relatif à cette rencontre : "Le Stadium est devenu un stade bruyant et coloré à faire pâlir l'Allianz Riviera et ses tribunes clairsemées." Quelques mots qui font forcément plaisir. Toulouse redevient attractif et respecté en France.

L'été dernier, lors de la première journée de Ligue 2, à peine plus de 4000 personnes étaient venus pour TFC - Ajaccio. Dimanche, ils étaient 20 567. C'est plus qu'à Clermont, Montpellier et Angers. Pour rappel, plus de 10 000 supporters se sont abonnés pour cette saison en Ligue 1, un chiffre qui correspond à un record pour le club. L'an dernier, Nice avait enregistré 12 500 abonnés pour une affluence moyenne de 20 786 spectateurs.

À terme, RedBird espère remplir le Stadium régulièrement. Olivier Jaubert a fixé les objectifs de 2022-2023 dans La Dépêche du Midi : "Nous avons un stade de près de 30 000 places. La moyenne de remplissage en L1 la saison dernière était de 68 %. Cela représenterait 18 400 chez nous. Aujourd’hui, nous travaillons sur des hypothèses moyennes autour de 16 000. Ensuite, il faudra faire grimper ce chiffre : Rome ne s’est pas faite en un jour. (...) Je crois que nous avons redonné envie, ou donné envie, puisque les populations rajeunissent. Un exemple : l’année passée, nous avions seulement 5 % d’abonnés féminins, aujourd’hui 18 %. Nous attirons de nouveaux publics, mais nous sommes seulement au début de l’aventure."

L'aventure est déjà belle et attire bien au-delà de la ville rose. Pour notre plus grand bonheur. Pourvu que ça dure !

Le classement des affluences du week-end en Ligue 1 :

OM - Reims : 62 738 personnes

Lyon : Ajaccio : 48 516 personnes

Lens - Brest : 37 015 personnes

Lille - Auxerre : 32 292 personnes

Rennes - Lorient : 28 177 personnes

Strasbourg - Monaco : 25 359 personnes

TFC - Nice : 20 567 personnes

Clermont - PSG : 12 203 personnes

Montpellier - Troyes : 12 003 personnes

Angers - Nantes : 12 000 personnes