Le projet d'Olivier Létang au TFC : "Le timing n'était pas le bon"

Publié le 15 October 2020 à 13:05 par JB

Avant l’arrivée officielle des Américains au Stadium, Olivier Létang, l’ancien président du Stade Rennais, a travaillé sur le possible rachat du TFC. Le quotidien L’Équipe est revenu sur ce projet : “Son nom a circulé, plusieurs fois, un peu partout, à Bordeaux (il nie le moindre contact), à Toulouse où, avec l’appui d’Olivier Sadran, il a tenté en mai de reprendre le club avant que le fonds d’investissement américain RedBird Capital Partners ne mette la main dessus. L’affaire a capoté, entre autres parce que « le timing n’était pas le bon » selon un observateur, les perspectives encore moins et Christophe Chenut l’admet (ami de Létang et ancien président de Rennes), « la situation qui perdure peut le desservir, car beaucoup de projets sont gelés ou annulés du fait que personne n’y voit clair. Mais cela commence à le titiller ». L’idée de devenir actionnaire d’un club, soutenu par un tour de table « friends and family » selon l’expression qu’il utilise souvent, a germé. (…) Christophe Chenut ajoute : “Mais comme ses moyens financiers seront limités, il sait que cela implique de trouver des clubs de dimension moindre que Paris ou Rennes et probablement plutôt des clubs de L2 ou de National. Comme il reste très ambitieux sur le plan sportif, et après réflexion au cours du temps, il regarde aussi maintenant des projets où il pourrait s’éclater sportivement, sans être "chez lui" mais tout en ayant une forme d’autonomie.” Ce ne sera donc pas à Bordeaux, ni à Toulouse ni en Angleterre dans l’immédiat, malgré des approches de fonds étrangers.

Nos derniers articles