Le premier compte-rendu de la réunion Comolli - groupes de supporters

Publié le 30 juillet 2020 à 23:20 par JB

Ce jeudi, Damien Comolli a rencontré les groupes de supporters au Stadium durant 1h30 (Indians, Viola Club / BFS, Visca Tolosa, Viola Club, Occifans, Fan Club, ADIST). Le nouveau président toulousain était accompagné de Martin Truchot, en charge de la communication, Laurent Delaux, directeur merchandising et billetterie, Benoit Loubradou, responsable de la billetterie, et Guillaume Villerelle, le référent supporter (SLO). Comolli a d’abord présenté son projet, dans les mêmes termes que lors de la première conférence de presse. Voici ce qu'il faut retenir sur LesViolets.Com.

> Les différents supporters présents se disent globalement heureux de cette rencontre et du projet ambitieux pour le Tèf. L’approche de RedBird est avant tout footballistique, avec la nomination d’hommes compétents dans chaque domaine comme Comolli et Jaubert, avant d’être économique. Une fois que le club sera de retour en Ligue 1, la manne financière supplémentaire devra être réinvestie au sein du TFC. Le “trading” n’est pas d’actualité. La volonté de Comolli est de conserver les meilleurs joueurs, notamment les jeunes, sauf en cas de grosse offre.

> Comolli souhaite absolument entretenir une relation de confiance avec tous les supporters et créer une vraie communauté autour du TFC.

> Les groupes présents ont souligné que le logo actuel était le bon. Comolli a annoncé que sa refonte n’était absolument pas d’actualité.

> Quant au “Se Canto” diffusé lors de l’entrée des joueurs, le débat a été lancé pour éventuellement le déplacer à un autre moment, afin de mettre une musique plus rythmée lorsque les joueurs entraient sur la pelouse, tout en gardant une identité, sans tomber dans du show à l’Américaine.

> Une nouvelle communication moins bridée a déjà été lancée - notamment sur l’annonce des maillots - et va continuer.

> Certains groupes ont demandé le retour de Jacques Breda en tant que speaker. Comolli va se renseigner sur les conditions de son éviction et a pris note de la remarque.

> Les Indians ont évoqué les conflits avec Sadran et Soucasse concernant les fumigènes. Comolli a expliqué que la loi ne permettait pas actuellement leur utilisation, mais qu’il se montrait favorable aux évolutions afin d’encadrer la pratique.

> Le club travaille actuellement avec la préfecture afin d’obtenir une dérogation pour accueillir plus de 5000 personnes au Stadium cette saison. Le TFC va également baisser drastiquement le nombre d’invitations afin de faire entrer un maximum d’abonnés lors des matchs de Ligue 2.

> La volonté de RedBird est d’améliorer le centre d’entraînement et les installations d’une manière globale dans les prochains mois.

> Le maintien d’Ali Rachedi au sein de la cellule de recrutement a été vivement critiqué. Comolli a expliqué son choix, utilisant le critère de l’amitié et du travail abattu par cet historique du TFC, qui s’est notamment occupé de l’arrivée de Ruben Gabrielsen. Il est d’ailleurs actuellement à l’étranger (en Croatie notamment selon nos informations) pour continuer son travail de prospection.

> Le cas de Jean-François Soucasse n’a pas été abordé, mais ce dernier était absent de la réunion, alors qu’il menait les débats lors des précédentes entrevues du genre. Preuve que sa position se fragilise de plus en plus.

> Le groupe élite, lancé par Alain Casanova et abandonné par Antoine Kombouaré, va être relancé pour permettre aux jeunes professionnels de se développer.

> Comolli va rencontrer le nouveau coach de l’équipe féminine, reléguée en R1, dès la reprise de l’entraînement, le mercredi 5 août. Sa volonté est également de leur donner des moyens pour remonter.

> La volonté de Comolli est de créer ce type de réunion avec les associations tous les trimestres, en sa présence.

Nos derniers articles