Le monde entier s'abat sur le TFC... et on attend Sadran !

Publié le 12 juin 2018 à 16:30 par JB

Le TFC est un phénix. Capable de renaître en 2001 et d’arracher plusieurs maintiens miraculeux comme en 2004, 2008, 2016 et 2018. Le TFC intéresse du monde. En mai, notre site LesViolets.Com a accueilli 158 346 personnes. La moindre petite annonce sur un possible changement, une probable arrivée d’un joueur ou le retour d’Alain Casanova déchaîne les passions sur les réseaux sociaux.

Mais en ce mardi 12 juin, un épais brouillard entoure le Stadium. Qui sera le nouveau coach du Tèf ? Michaël Debève a-t-il définitivement quitté le club ? Quand interviendra la reprise de l’entraînement ? Où aura lieu le stage ? Les matchs amicaux sont-ils tous organisés ? Quelle est la nouvelle hiérarchie au sein de la cellule de recrutement ? Olivier Sadran veut-il réellement vendre “son” TFC ?

À toutes ces interrogations, se rajoute la communication de Pascal Dupraz autour de son livre. L’ombre de l’ancien coach toulousain plane encore sur l’île du Ramier. Tout le monde en prend pour son grade. Même Olivier Sadran, pourtant épargné par le Savoyard jusqu’à présent, est attaqué pour ses absences et son manque d’ambition.

Aujourd’hui, L’Equipe a offert une double page à Dupraz pour s’exprimer sur sa saison toulousaine. Des agents aux joueurs, tout le monde lit l’unique quotidien sportif français. Et le Savoyard a dévoilé au grand jour les immenses problèmes du TFC. Dans ces conditions, qui pourrait être séduit de rejoindre le club “qui a les installations les plus pauvres des 43 clubs pros en France” dixit Dupraz ?

Lors de son dernier communiqué en date, Sadran avait promis des changements majeurs qui allaient être annoncés dans les 2 à 3 semaines. Nous arrivons bientôt au terme de ce délai. En une conférence de presse, le président toulousain va devoir dévoiler son nouveau projet, redorer le blason du club, donner envie à des joueurs de signer cet été (et à des partenaires d’injecter de l’argent), et rassurer les supporters. Sadran est-il capable de ce tour de force ? En a-t-il vraiment les moyens et l’envie ?

Nos derniers articles