Le dossier Jean-Clair Todibo n'est pas terminé, le point complet

Publié le 09 janvier 2019 à 00:00 par JB

C’était dans l’air depuis plusieurs jours, c’est désormais officiel : Jean-Clair Todibo intégrera le FC Barcelone au 1er juillet, à l’issue de son contrat stagiaire au TFC. Mais le dossier n’est pas terminé. Le site LesViolets.Com fait le point.

La situation actuelle

Après avoir disputé 10 matchs en Ligue 1, Jean-Clair Todibo n’a pas signé son premier contrat professionnel avec le TFC. Le club l’a écarté du groupe d’Alain Casanova depuis début novembre et le laisse s’entraîner avec les jeunes du centre de formation. Convoité par les plus grandes écuries européennes (Liverpool, Naples, Manchester City, Juventus…), le natif de Cayenne a décidé de s'engager avec le Barça. Sa réflexion a duré plusieurs semaines. C’est tout récemment, après avoir passé les fêtes accompagné de ses proches, qu’il a pris sa décision.

Depuis le 1er janvier, comme le stipule les règlements internationaux, Todibo pouvait s’engager librement avec le club de son choix pour la saison prochaine. C’est ce qui a été annoncé sur le site du FC Barcelone : “Le joueur termine un contrat avec le Toulouse FC le 30 juin et sera un nouveau joueur du FC Barcelone à compter du 1er juillet sans frais de transfert.” Mais en attendant, que va-t-il se passer ?

Sadran prêt à refuser quelques millions ?

Trois possibilités sont sur la table. Légalement, Todibo reste un joueur du TFC jusqu’à la fin de la saison et l’a souligné dans un communiqué publié mardi après-midi : “Je suis disponible pour aider mes partenaires tant que je reste sous contrat.” Mais cette solution semble impensable. Toulouse ne reviendra pas sur sa mise à l’écart, tout en sachant que le joueur partira quoi qu’il arrive l’été prochain.

Une deuxième issue s’offre au Toulouse Football Club, et qui arrangerait tout le monde, celle d’un transfert dès ce mois de janvier. Le Barça et la direction du Tèf sont actuellement en contact pour permettre à Todibo de rejoindre l’Espagne cet hiver. Des sources catalanes affirment que les Blaugranas pourraient signer un chèque entre deux et quatre millions d’euros, en plus de divers bonus, pour convaincre Sadran. Mais le président toulousain semble vouloir refuser cette manne financière et faire de Todibo un exemple : “Pas de commentaire. Mais vous pouvez mettre une pièce sur le fait qu'il sera avec nous jusqu'en juin” a-t-il indiqué à L’Equipe. On se dirigerait donc vers une troisième solution, à savoir un statu quo. JC restera placardisé au TFC jusqu’à cet été et partira ensuite contre une indemnité de formation de 270 000 euros. Les négociations continuent, mais cet épisode Todibo fera date et pourrait durer jusqu’au 31 janvier.

sondage
3620 votes
Que doit désormais faire le TFC avec Jean-Clair Todibo ?
Le vendre à Barcelone cet hiver (2-4 millions d'euros)
73.3%
2653 voix
Le laisser à l'écart jusqu'en juin (et récupérer 270 000 euros en indemnité de formation)
26.7%
967 voix

Nos derniers articles