Le coup de gueule d'Olivier Sadran

Publié le 07 octobre 2019 à 14:16 par JB

Olivier Sadran ne vient plus au quotidien dans les bureaux du club et laisse Jean-François Soucasse le gérer. Il n’est pas non plus dans les médias malgré la crise de résultats. Pourtant, le président du TFC était présent samedi soir au Stadium et n’a pas accepté la performance délivrée par ses joueurs lors du derby de la Garonne. Et il leur a fait savoir en descendant dans le vestiaire à la mi-temps et au coup de sifflet final. Selon nos informations, le ton est monté très haut et Olivier Sadran a remis en question tout l’effectif, de leur qualité footballistique à leur statut financier privilégié. Un véritable coup de pression, qui n’est pas une première. Que ce soit sous Pascal Dupraz, Michaël Debève ou Alain Casanova, l’actionnaire principal du TFC n’hésite pas à dire leurs quatre vérités aux joueurs quand les performances ne suivent pas. Nul doute qu’il a également eu une discussion avec son entraîneur. Mais pour le moment, aucun limogeage n’a été prononcé. Alain Casanova le sait, il est attendu au tournant et explique, dans l'intimité et avec une pointe d'ironie, qu'il n'est pas certain d'être toujours au Tèf cet hiver. Le TFC - Lille après la trêve internationale s'annonce décisif.

Nos derniers articles