Laurey, Guion, Batlles, Gourvennec... la liste des entraîneurs susceptibles de succéder à Garande

Publié le 02 juin 2021 à 14:50 par Auxence Cames / JB

Patrice Garande n'est plus l'entraîneur du TFC. Damien Comolli a pris la décision de le licencier un an avant la fin de son contrat. En attendant de connaître l'identité du futur coach, la rédaction du site LesViolets.com vous présente une galerie de 11 techniciens, susceptibles de rejoindre le banc toulousain.

Thierry Laurey (ex-Strasbourg)

Le nom de Thierry Laurey revient plusieurs fois parmi les candidats. En fin de contrat avec le RC Strasbourg, l’entraîneur français de 57 ans est proche de Damien Comolli. Passé par Montpellier, Sète, Amiens, St-Etienne, Arles, Ajaccio et donc Strasbourg, il possède une solide expérience du football français. Autre élément à noter : une montée en Ligue 1, réalisée avec Strasbourg en 2016-2017. Réputé « grande gueule » et connu pour son langage cru, Laurey devrait faire régner l’ordre en cas d’arrivée !

David Guion (ex-Reims)

A priori, Laurey et Guion seraient donc les profils espérés par la direction des Toulousains. Après avoir entraîné Chambéry et Cannes, le coach de 53 ans s’est imposé depuis 2017 comme la figure du banc rémois. Avec un total de 157 matchs dirigés avec le club de Champagne-Ardenne, Guion connaît très bien la première division française. Il possède la particularité, comme Laurey, d’avoir une montée en Ligue 1 à son actif (saison 2017-2018), à laquelle s’ajoute un titre de meilleur entraîneur, la même saison. Choisir l’ex-coach de Reims serait probablement gage d’expérience !

Laurent Batlles (Troyes)

Suite à sa superbe saison avec Troyes, ponctuée par un titre de champion, Battles n’est pourtant pas assuré d’être sur le banc troyen l’année prochaine. Un temps cité du côté de Montpellier (qui a préféré Dall’Oglio), l’ancien Toulousain est la cible de convoitises, notamment auprès de son ancien club. Damien Comolli, qui le connaît depuis son passage à St-Etienne, apprécie ouvertement la tactique du technicien de 45 ans : "J’aimerais, en tant que dirigeant d’un club de foot français, qu’il y ait d’autres Laurent Batlles dans la division. Un jeune entraîneur, français, ambitieux, qui fait jouer son équipe, etc." confiait-il sur RMC Sport. Laurent Batlles va-t-il être tenté par un retour en Occitanie ? À voir, d'autant qu'il est encore sous contrat pendant deux ans avec l'ESTAC…

Christophe Pélissier (Lorient)

Comment ne pas citer le natif de Revel, et entraîneur emblématique de Luzenac ? Déjà courtisé en 2018 par le club, Pélissier semble malgré tout très loin du TFC aujourd’hui. Après avoir obtenu son maintien avec Lorient, l’entraîneur de 55 ans est toujours sous contrat avec les Bretons jusqu’en 2024, ce qui explique la complexité de sa situation. Cependant, Pélissier rêve toujours du banc violet, et n’oublie pas le geste du club, qui l’avait aidé après la liquidation de Luzenac, en 2014 : "Je les remercie grandement (le TFC et Alain Casanova), parce qu’ils m’ont permis pendant 3, 4 mois d’être au contact d’un staff. J’étais sur le terrain, ça me libérait un peu la tête" avouait-il dans les colonnes de So Foot.

Bernard Blaquart (ex-Nîmes)

Son nom avait circulé l’été dernier. Libre depuis son départ du Gard, il connaît bien la Ligue 2 pour avoir été élu meilleur entraîneur du championnat en 2017 et avoir obtenu la montée l’année suivante. En cas de départ de Philippe Hinschberger, Grenoble penserait à lui.

Jocelyn Gourvennec (ex-Guingamp/Bordeaux)

Depuis la fin de son aventure à Guingamp en 2019, il est à la recherche d’un challenge. Lui aussi a déjà connu une montée avec l’EAG… qui lui a demandé de revenir ces derniers jours. Mais Gourvennec a refusé le challenge. Son nom a déjà circulé à Toulouse, mais il n’a jamais sauté le pas. Et si c’était pour cette fois ?

Philippe Montanier

Ancien joueur du TFC de 1994 à 1997, ce coach de 56 ans a déjà entraîné Boulogne, Valenciennes, la Real Sociedad, Rennes, Nottingham Forest, Lens et le Standard de Liège. Ces dernières semaines, Caen s’est intéressé à son CV, mais les Malherbistes ont finalement opté pour Stéphane Moulin.

Mais aussi…

Réginald Ray, en finale face à Garande l’été dernier, est toujours libre, William Prunier, à la recherche d’un premier projet professionnel en tant que coach, Issou Dao, qui souhaite entraîner le TFC, au même titre qu’Elie Baup.

sondage
9090 votes
Quel nouvel entraîneur aimeriez-vous voir au TFC ?
Thierry Laurey
9.2%
836 voix
David Guion
4.1%
369 voix
Laurent Batlles
34.5%
3138 voix
Christophe Pélissier
14.2%
1287 voix
Bernard Blaquart
0.9%
84 voix
Jocelyn Gourvennec
3.8%
348 voix
Philippe Montanier
1.8%
168 voix
Réginald Ray
0.2%
18 voix
William Prunier
1.2%
110 voix
Issou Dao
1%
94 voix
Elie Baup
29%
2638 voix

Nos derniers articles