Lafont brillant, Ahamada et Goicoechea aux oubliettes ?

Publié le 04 décembre 2015 à 21:37 par LesViolets

Après deux premiers matchs tonitruants, Alban Lafont est bien parti pour garder les cages toulousaines jusqu'à Noël, au moins. Mais quid d'Ahamada et Goicoechea, qui se retrouvent du jour au lendemain dépassés par un gamin de 16 ans ? Faut-il toujours recruter un portier au mercato d'hiver ?

La performance exceptionnelle d'Alban Lafont à Troyes, n'est évidemment pas passée inaperçue. Impérial sur sa ligne, rigoureux au pied, costaud mentalement, ce Pitchoun semble avoir toutes les qualités d'un futur grand gardien. Oui, on s'enflamme un peu vite, mais comment ne pas s'extasier devant une prestation aussi aboutie, à un âge aussi précoce ? Certains diront qu'Ali Ahamada avait été tout aussi enthousiasmant à ses débuts, et que les apparences peuvent être trompeuses. D'autres s'interrogent sur la capacité d'un aussi jeune gardien à tenir la baraque, lors de matchs à enjeu. Or, c'est peut-être l'insouciance et le culot d'Alban qui feront la différence dans ces moments. En attendant, il y en a deux qui doivent s'inquiéter pour leur temps de jeu cette saison : Ali Ahamada et Mauro Goicoechea. Le premier cité pourrait être utile en Coupe, car spécialiste de l'exercice des tirs aux buts, quant au second, il ne semble plus vraiment faire partie des plans de Dominique Arribagé, à peine 6 mois après son arrivée sur l'île du Ramier.

Le mercato hivernal approchant à grand pas, il est temps de se poser la question de qui garder, qui vendre ou prêter, et qui recruter. Recruter, car on n'est pas sûr qu'Alban Lafont garde ce niveau de performance sur le long terme, même si c'est tout le mal qu'on lui souhaite. Nicolas Douchez a déjà été contacté, mais en cas d'échec de cette piste, les dirigeants du Tèf ne devront pas s'arrêter là. L'erreur serait de penser qu'Alban Lafont a d'ores et déjà les épaules pour assumer le statut de numéro 1 jusqu'à la fin de la saison. Certes, le talent de ce dernier est indéniable, mais le championnat est long et d'ici la 38ème journée, on ne sait pas ce qui peut arriver. D'où la nécessité d'accueillir un gardien en renfort, et par conséquent de se séparer ou d'Ahamada, ou de Goicoechea, voire de Vidal (quoique, Marc a l'air de bien se sentir dans l'ombre à Toulouse, depuis le temps qu'il y est). Les contrats d'Ali et de Mauro courant respectivement jusqu'en 2018 et 2019, l'option la plus probable serait un prêt pour l'un des deux, comme cela a été le cas cet été pour Grigore, Furman ou encore Sylla.

En bref, il risque d'y avoir du mouvement cet hiver pour le poste de gardien de but (et pas que !). Une raison de plus pour rester connecté sur LesViolets.com pendant les fêtes...

Boris Daube

Nos derniers articles