La préparation physique, une des catastrophes de la saison du TFC

Publié le 24 janvier 2020 à 11:40 par JB

Bien sûr, le niveau technique et tactique des Toulousains, cette saison, est très faible. Mais, physiquement, les joueurs pèchent également. “Face à Brest, ils ont craqué dans le dernier quart d’heure, mentalement, mais on a aussi vu qu’ils n’avaient plus de jus” nous glisse un proche du club. Et pour cause, cette saison, le TFC a connu cinq préparateurs physiques différents.

Denis Valour, déjà en poste la saison dernière, était présent à la reprise en juin, avant de quitter le navire pour des raisons personnelles. Alain Casanova avait alors fait appel à Steeven Mandin, en charge de la “prépa” pour l’équipe réserve, le temps d’engager Simon Colinet, arrivé du PSG à l’aube de la première journée début août. Pas l’idéal quand on sait que tout se joue souvent en juillet lors du fameux stage d’avant-saison.

Ce même Colinet a profité du départ de Casanova et de l’arrivée d’Antoine Kombouaré pour quitter Toulouse début octobre. Michel Dufour, fidèle adjoint d’AK, était alors venu prendre la relève… avant de partir la semaine dernière. Denis Zanko vient donc de faire appel à Guillaume Ravé, qu’il a connu à Laval il y a quelques années et qui sort d’une expérience avec la réserve de l’AS Monaco.

Les adjoints (Alves puis Bertucci) et les entraîneurs en charge des gardiens (Pascual Trabal puis Riou) ont également changé. Finalement, seuls Issou Dao (adjoint) et Toru Ota (préparateur athlétique) sont restés en poste depuis le début de la saison.

Nos derniers articles