La LFP sanctionne lourdement l'ASSE, Pascal Dupraz part "triste et dévasté"

Publié le 23 juin 2022 à 20:20 par JB

L'information vient de tomber. Au regard des incidents survenus à l’issue de la rencontre AS Saint-Étienne – AJ Auxerre (Barrage de Ligue 1 Uber Eats), la Commission de Discipline de la LFP avait décidé le 30 mai 2022 de mettre le dossier en instruction. Après lecture du rapport d’instruction, la Commission a prononcé à l'encontre de l'ASSE : six points de pénalité, dont trois avec sursis, applicables sur la saison 2022-2023, six matchs à huis clos du stade Geoffroy-Guichard, dont deux avec sursis.

Pour Le Parisien, Pascal Dupraz, ancien coach du TFC et donc de Saint-Etienne, s'était exprimé à ce sujet : "L’échec, c’est le nôtre, celui des joueurs, et le mien pour les 20 matchs de championnat et les deux matchs de barrage que j’ai dirigé. Cependant, le match à huis clos contre Reims à la 37e journée, les tirs au but devant les gradins vides contre Auxerre et les actes de guerre à la fin du match, je n’en suis pas responsable sous prétexte que l’ASSE descend en Ligue 2. J’assume tout, mais pas ça. Sachez juste que je pars triste et dévasté comme tous les salariés du club. (...) Au-delà de la violence des menaces, j’ai réalisé que même si les Verts restaient en L1, la suite ne pourrait être que pire pour moi ici. Ce qui s’est passé après le match contre Auxerre m’a confirmé ce climat de terreur d’une toute petite minorité. Dans les tribunes, j’ai vu des gamins de six ou sept ans, invités par le club, hurler de peur devant les fumigènes qu’ils se prenaient sur la gueule. Quelle est la prochaine étape ? Un mort sous prétexte que l’équipe ne gagne pas assez ? C’est inacceptable."

Nos derniers articles