La LFP emprunte 224,5 millions, Sadran en première ligne et satisfait

Publié le 05 mai 2020 à 09:08 par JB

L’assemblée générale de la LFP a voté ce lundi la contraction d’un prêt garanti par l’État de la Société générale s’élevant à 224,5 millions d’euros. Cette somme, sans aucun frais de dossier, ne sera pas remboursée par les clubs avant 12 mois et sera amortissable sur cinq ans. Il servira à combler le manque à gagner de l’arrêt du championnat puisque Canal+ et beIN Sports ne verseront pas la fin des droits télé pour cette saison. Les 40 formations professionnelles recevront une part de ce montant en fonction de leur notoriété et de leur classement.

L'instance a bataillé trois semaines auprès de la Société Générale, réticente au départ à l'accorder, et a bénéficié des réseaux d'Olivier Sadran (Toulouse) et Loïc Féry (Lorient) pour le mener à bien” écrit Le Parisien/Aujourd’hui en France. Le président du TFC a également fait part de sa satisfaction à L’Équipe : “Ce serait suicidaire (d’imaginer se priver de cette solution financière).

Nos derniers articles