La Lettre du Violet : "Où est passée la ferveur du peuple toulousain ?"

Publié le 10 juin 2018 à 15:52 par Irchad

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site : "La Lettre du Violet" est le nom de cette rubrique. Voici une nouvelle lettre, signée Irchad :

Monsieur Olivier SADRAN ;
Je suis un supporter du TFC depuis près de 40 ans bien que j’habite à l’étranger (j’ai fait mes études à Toulouse dans les années 80).

J’étais un fervent supporter d’une équipe qui nous a fait rêver ( dans les passé ) avec des joueurs de haut niveau dont certains formés dans le centre de formation.
Aujourd’hui, le TFC ne me fait plus rêver !
Depuis quelques années, le seul souhait que j’ai en début de saison ‘’J’espère qu’on ne va pas descendre ‘’ !

Où est passé le jeu d’antan ?
Où sont les joueurs qui mouillaient leurs maillots ?
Où est passée la ferveur du peuple toulousain ?
(Ferveur que vous avez contribué à effacer à cause de votre politique ).

Votre politique :
- Est de former des joueurs puis de les vendre à un bon prix ( Pour avoir une bonne plus value ).
- Plus question que le (Notre TFC) joue les premiers rôles dans le championnat de France.
- Plus question d’avoir du beau jeu bien léché (Comme à l’époque ).
- Votre unique souhait c’est de ne pas descendre en division inférieure pour continuer à percevoir tous les droits
( Financiers ) dévolus à la Ligue 1.
- A mettre en place une politique de copinage dans la direction du club pour que vous trouviez votre compte, c’est-à-dire personne pour vous contredire.
- Vous dirigez le TFC uniquement pour vous enrichir (Exactement comme une quelconque entreprise qui veut faire un maximum de bénéfices sans se soucier du bien être de ses employés ).

Monsieur Le Président, je vous prie de changer votre politique afin de remettre le TFC à sa vraie place et de faire revenir les supporters sevrés de beau jeu depuis, déjà, trop longtemps.

En espérant que cette lettre retiendra toute votre attention je vous prie, Monsieur Olivier SADRAN, de recevoir mes salutations les plus Téfécistes.

Irchad MAKBOULHOUSSEN (étudiant à Toulouse de 1979 à 1988 ).
TULEAR (MADAGASCAR ).

Envoyez-nous dès maintenant votre prénom, ville et votre lettre par email : lalettreduviolet@lesviolets.com

Nos derniers articles