La Lettre du Violet : "On se moque vraiment de nous"

Publié le 04 décembre 2017 à 15:13 par Christian

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site : "La Lettre du Violet" est le nom de cette rubrique. Voici une nouvelle lettre, signée Christian de L’Union :

"Je ne veux pas "gueuler" mais simplement tenter de réfléchir.
Voilà 60 ans que le TFC n'a pas ramené de trophée dans la Ville Rose. Trois quarts d'une vie d'un supporter lambda si l'on s'en réfère à l'espérance de vie. Toulouse, la 4ème ville de France, et les supporters du Tef, n'ont que rarement eu le plaisir de vivre des moments intenses grâce au football comme cela a été le cas pour les supporters des grandes villes comme Marseille, Bordeaux, Lyon, Saint-Etienne, Lille, Nantes, mais aussi ceux d'Auxerre, de Sochaux, de Bastia, de Reims…

Nous n'avons eu que très peu de quarts d'heure de célébrité comme celui d'octobre 1986 où le TFC a battu le Naples de Maradona ! Nous avons même plongé au fond du trou en Coupe de France, battu plusieurs fois par des petits comme Gardanne ou Lyon La Duchère !

Cette histoire quelque peu indigeste devrait titiller le président Sadran dont on se demande vraiment pourquoi il a pris les rênes de ce club de foot. Pour la vitrine et la carte de visite, pour la "danseuse", pour faire du blé dans l'achat/revente, pour fréquenter les milieux dirigeants du foot ? En tous les cas, ce n'est pas pour apporter des paillettes dans les yeux des enfants, réchauffer le coeur des quelques milliers de supporters qui se gèlent lors des soirées d'hiver ou s'ennuient à mourir lors des soirées de printemps, redonner un peu de courage à ceux qui ne vont pas bien…

Pourtant, le sport et le foot en particulier, c'est fait pour vibrer ensemble, que ce soit dans une ville ou un village.

Ce Président est aux abonnés absents. Ah que n'a t-on des dirigeants comme l'ont été Loulou Nicollin ou Gervais Martel, des passionnés pour leur ville et pour leur club. Il y en d'autres. Avec Sadran, tout le monde au TFC vit sa vie sans trop d'inquiétudes, à commencer par l'entraîneur, qui a encore vu un bon match du TFC à Lille, l'amenant tout simplement...à la place de barragiste ! Ah, il y a eu la remontada, mais pour quoi faire ??? On va pas y revenir pendant 20 ans, alors qu'on va tomber en Ligue 2… On en a ras la casquette des causeries illuminées qui ne mènent à rien !

On se moque vraiment de nous. La TFC est devenu la risée de tous et plus aucun joueur de qualité ne voudra y venir perdre son âme. Et pourtant les responsables continuent de s'accrocher au semblant de fromage, espérant encore toucher une dizaine de milliers d'indéfectibles supporteurs et les subsides des droits télé .
La moindre des choses, ce serait de reconnaître leurs erreurs, d'en tirer les conséquences, tout cela dans le but de respecter le foot et les supporters. Mais pense-t-on à tout cela quand des milliers d'euros voltigent tous les jours autour de vous ???"

Envoyez-nous dès maintenant votre prénom, ville et votre lettre par email : lalettreduviolet@lesviolets.com

Nos derniers articles