La Lettre du Violet : "Nous rentrons dans la période excitante et agaçante..."

Publié le 17 juin 2021 à 18:30 par Mickaël

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site dans notre rubrique "La Lettre du Violet". Voici une nouvelle lettre, signée Mickaël :

Bonjour à tous,

Après une belle saison où nous avons vibré, nous rentrons dans la période excitante et agaçante à la fois de l'intersaison. Excitante, car elle va dessiner les contours de la nouvelle équipe et de la nouvelle saison. Agaçante, car elle a son lot de rumeurs fondées ou non et d'inquiétudes annonçant des départs de joueurs majeurs.

Mettons de côté la rumeur Machado, tant son départ serait un non-sens. En effet, il nous apporte tellement qu'il serait absurde de le vendre alors qu'il souhaite rester.
Le club recherche son nouvel entraîneur en espérant que cette litanie ne se répète pas tous les étés. Il va être dur de trouver un entraîneur au profil offensif comme l'était Patrice Garande. Le seul qui nous fasse tous rêver est Lolo Batlles, mais n'est-ce pas un rêve inaccessible ? L'étoile montante des entraîneurs français aurait-il intérêt à abandonner la L1 pour la L2?

Outre l'entraîneur, on se rend vite compte qu'une grosse partie de l'équipe va être à reconstruire. En attaque, on va perdre Adli à qui il reste une année de contrat, Antiste dans la même situation (peut-être son amour du club vanté par Garande changera la donne...) et Bayo qui coûterait trop cher. In fine, sur nos 4 offensifs titulaires ou de rotation, on en perdrait 3.

La défense, elle, devrait voir les départs d'Amian comme ses compères cités plus haut, Dewaest dans la même situation de Bayo voire de Diakité.
Si on ajoute l'incertitude de Moreira, seul le milieu serait plus ou moins épargné en gardant son trio du BeNeLux.

Au final, c'est une nouvelle fois une grosse partie de l'équipe à reconstruire, en espérant que le recrutement soit efficace et que l'intégration des nouveaux joueurs se fasse vite et bien.

Le club devra également gérer les poids morts de l'ancienne direction, à savoir Sylla, Leya Iseka et Saïd qui plombent la masse salariale du club.

Bref, cette courte intersaison ne sera pas un long fleuve tranquille, mais encore une fois la période de tous les dangers.

En espérant que le club la gérera avec succès, car ce sera l'une des clés de la saison à venir.

Mickaël

Vous pouvez nous envoyer votre lettre en utilisant notre email : alleztfccom@gmail.com

Nos derniers articles