La Lettre du Violet : "Je n'ai plus les mots devant tant de médiocrité"

Publié le 08 février 2019 à 14:00 par JB

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site : "La Lettre du Violet" est le nom de cette rubrique. Voici une nouvelle lettre, signée Cédric :

Je n’ai pas les mots devant tant de médiocrité. Je n’ai pas été surpris, ni même déçu de cette défaite à Nantes. C’était prévisible au regard de la composition. Il y a 0 ambition, on était à 3 matchs du Stade de France. Pour une fois, on aurait pu y aller. On ne pouvait pas se foutre à terre pour 3 matchs, tout donner sur 3 matchs. On insulte le football, on joue comme des débutants. Les gars se bougent un match sur cinq. Mardi soir, ils n’avaient pas envie. Voilà, je ne vois pas d’autres explications.

Quand tu as l’attaquant nantais qui passe trois joueurs en toute décontraction du Tef, avant de marquer, tu te dis qu’il y a peut-être un problème. Quand tu as des situations de frappe où tu es en supériorité numérique et que tu sors un tir digne de ma grand-mère au lieu d’enfoncer le gardien, tu te dis qu’il y a un problème. Contre Monaco, Durmaz ne se bouge pas sur les deux buts monégasques, mais ça ne gêne personne. Le problème ne vient pas que de là, il vient également d’au-dessus.

Je ne vais même pas parler de Casanova qui nous sort que « il a aligné la meilleure équipe possible ». On nous fait croire que les joueurs sont fatigués ? Mais c’est quoi ces excuses en bois ? Au prix où ils sont payés, ils peuvent se bouger, nous faire honneur. Ce sont des joueurs professionnels ou des chamallows ? Ça y est on joue 3 matchs en 1 semaine et on est fatigué ? On nous prend pour des cons ! Quand tu vois ce qu’ils ont donné contre Angers par exemple ça me fait rire. Quand-est ce que la direction va se bouger ? Mettre la pression aux joueurs ? Ça fait depuis août que l’on a plus gagné chez nous et ça à l’air de n'embêter personne au club.

Mais honnêtement, en revenant au match, qui est surpris de cette défaite ? QUI ? Mais absolument personne. On n’a même pas tenu 9 minutes, et encore, je remercie Goicoechea, parce que lui a fait son match. Ce qui me chagrine le plus, c’est que je dois être sadomaso parce que je continue à les supporter et aller les voir au stade, et même faire quelques déplacements. On est mort, on ne fait rien, mais on finira 15ème, grosse ambition, le maintien, encore et toujours. On est le pire club qui existe, on ne vibre pas, on ne fait pas d’épopée en coupes, on se fout de la gueule des supporters.
Chaque année on nous promet des choses et on nous la met à l’envers, il y en marre.

Vous pouvez nous envoyer votre lettre en utilisant cette page Contact : https://www.lesviolets.com/contact/
Ou par e-mail : alleztfccom@gmail.com

Nos derniers articles