La Lettre du Violet : "J'aime le TFC, mais il fait peine à voir..."

Publié le 07 décembre 2017 à 09:51 par Dimitri

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site : "La Lettre du Violet" est le nom de cette rubrique. Voici une nouvelle lettre, signée Dimitri, supporter du Tèf depuis Lille :

"Habitant à Lille depuis plusieurs années, je ne rate jamais la venue du Téf dans le secteur. Avant, il y avait aussi le match à Lens, mais ça c'était avant... En général, hasard récurrent du calendrier, on se les pèle au moment du match, et on passe plus souvent des mauvais moment que des bons. En fait, le seul bon moment dont je me souvienne, c'est le match de l'année dernière, gagné 2-1, assez chanceux, mais tellement bon.

Dans les pires, je dirais un match de Coupe de la Ligue perdu 1-0 au bout de la prolongation par une température proche de 0... et le match de samedi. Je portais fièrement (sous mon blouson quand même) le maillot violet de cette saison, et je le porterai encore... Mais franchement, la qualité du jeu proposée ce samedi était plus désespérante qu'autre chose, dans la continuité de la honte niçoise, et de la bouffonnerie dijonnaise. Aucun créativité en attaque, un engagement "pépère", sans citer personne en particulier. La cerise sur le gâteau, ça reste le penalty... C'est sur que ça aurait été bien payé, mais on allait pas faire les fines bouches. Mais là, pour un supporter, c'est plus possible. Trois pénalties ratés en 3 matchs, c'est juste inimaginable.

J'étais pas très loin de la pelouse, et de certains joueurs qui venaient saluer leurs potes (du coin ?) en fin de match. A un moment j'ai pensé enlever le maillot et aller leur jeter à la gueule par dépit. Mais bon, à 70 € le maillot, ça m'aurait fait mal, et à froid ça aurait été plus ridicule qu'autre chose. Même si j'aime et je supporte ce club, en ce moment il fait peine à voir…"

Envoyez-nous dès maintenant votre prénom, ville et votre lettre par email : lalettreduviolet@lesviolets.com

Nos derniers articles