La Lettre du Violet : "Ce TFC n'est pas celui dont j'ai envie"

Publié le 22 novembre 2019 à 13:12 par Mathieu

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site : "La Lettre du Violet" est le nom de cette rubrique. Voici une nouvelle lettre, signée Mathieu :

Bonjour, voilà mon ressenti en tant que supporter et abonné du TFC : de la lassitude et du dégoût.
Tout a commencé par la suppression d’être reconnu en tant que “membre fondateur”. J’avoue que 10 euros de moins par abonnement et pour 250 personnes au maximum, ça fait un manque à gagner de 2500 euros pour le club par an. Je ne pense pas que le club avait fortement besoin de cette somme.
Et oui, mon club était content d’avoir une des meilleures affluences de l’histoire du National avec des joueurs qui aimaient ce maillot violet et qui respiraient la joie de vivre, de jouer et de gagner.
À cette époque, le TFC et les joueurs étaient proches des supporters. La saison se finissait non pas lors de la dernière journée, mais avec une “garden party” le lendemain du dernier match avec un repas convivial sur la pelouse du Stadium. Supporters, joueurs et dirigeants étaient réunis. Aujourd’hui, on a des joueurs qui, dès le lendemain de la dernière journée, sont dans l’avion et publient des photos avec les billets d’avion pour bien dire : “Ne me cherchez pas”.
Certes, on était en National, en L2 et on jouait le maintien en L1, mais on avait un club proche de nous. Aujourd’hui, nous sommes au même point au classement, mais il n’y a plus cette osmose.
Parlons aussi de la tournée So TFC. C’est limite un manque de respect pour le club qui reçoit. J’ai pu voir l’an dernier à l’Isle Jourdain seulement cinq joueurs professionnels et l’équipe de National 3.

Sur le plan sportif, au-delà de tout ce qui peut être dit sur le jeu, le coach et les joueurs qui ne se remettent pas en question, je me disais : dans quel club voit-on un capitaine dire : “Je suis là, car je n’ai pas eu d’offre” ? Même le club trouve cela déplacé et coupe le passage lors du montage vidéo de cette conférence de presse ! C’est toujours ce même joueur qui tire les penalties et qui dit : “Non, je ne m’entraîne pas à les frapper”. Oui c’est ça que, nous supporters, nous laissons passer.

Les opérations “Tous derrière le TFC” s’enchaînent d’année en année et, nous supporters, continuons à y participer. Personnellement, je dis stop. Ce TFC s’est mis tout seul dans la médiocrité avec les mêmes dirigeants. Comme Beto ou Cédric Fauré, on doit dire “Stop, ce coup-ci, ce sera sans moi, assumez seuls vos multiples échecs.”

Je suis abonné, mais je n’ai plus aucune envie d’aller au Stadium. J’ai l’impression de perdre 2-3 heures de mon temps. Heureusement qu’on a son portable parfois pour s’occuper…

Je peux admettre qu’on perde, qu’on soit 15ème, mais je veux voir des joueurs avec de l’envie. De 2003 à 2006, nous étions faibles, mais on jouait, on tentait, on avait des joueurs avec beaucoup moins de talent, mais avec beaucoup plus d’envie et d’amour.

Aujourd’hui, je n’ai plus envie de partir content du Stadium, car on gagne 1-0 avec un but à la 89ème, car on a commencé à jouer à la 82ème. J’ai n’ai plus envie de partir satisfait suite à un nul miraculeux contre Dijon (2-2), car on perdait 2-0.

J’ai envie d’un club ambitieux, qui tente des choses, comme une boutique en ville par exemple (que de souvenirs de la boutique Puma / TFC rue Alsace Lorraine !). Mais je peux comprendre que ça peut avoir un coût, surtout si on n’a rien à vendre ou que le produit phrase, comme la veste noire d’échauffement est en rupture de stock, alors que la demande est forte).

Ne parlons même pas de la Bodega du TFC qui ressemble à un cimetière. Ce TFC n’est pas celui dont j’ai envie et qui me fait rêver. Ce TFC en est là à cause des dirigeants. Je vais conclure sur une citation d’un ami : “Jean-François Soucasse a réussi à être encore plus mauvais dirigeant qu’il ne l’était en tant que joueur !”. Le TFC nous avait promis de grands changements à l’été 2018. On attend encore.

Vous pouvez nous envoyer votre lettre en utilisant cette page Contact : https://www.lesviolets.com/contact/
Ou par e-mail : alleztfccom@gmail.com

Nos derniers articles