La Lettre du Violet : "Annus Horribilis"

Publié le 18 September 2020 à 15:36 par Heian

La rédaction du site LesViolets.Com souhaite absolument vous donner la parole. Au quotidien, nous vous proposons de publier VOS articles en Une du site : "La Lettre du Violet" est le nom de cette rubrique. Voici une nouvelle lettre, signée Heian :

Annus Horribilis signifie, en latin, "année horrible". Cette périphrase régulièrement employée par les médias désigne une année de crise et il va sans dire qu’aux yeux du quidam lambda 2020 aura, à bien des égards, largement mérité ce titre...

Le 19 Octobre 2019.
Pour le Téfécé, l’«Annus Horribilis » à débuté par la dernière victoire au Stadium lors d’un match de football. Une victoire que certain d’entre nous ont crue annonciatrice d’une nouvelle « remontada ». Encore une ! Or, ce n’était tout au plus qu’un réflexe médullaire, celui de la grenouille disséquée sur la paillasse en classe de Sciences Nat.
Le TFC de Sadran était au fond du trou et il n’en ressortirait pas.

C’est un tout autre club que nous avons vu évoluer ce lundi. Oui, « Club » et pas « équipe », car plus encore que l’équipe (qui compte encore en ses rangs quelques traumatisés) le Club fédère à nouveau les supporters et suscite l’intérêt, voire même l’enthousiasme chez certains ce qui est, déjà en soi, un petit exploit.

L’équipe, elle, a rendu une copie: « en progrès, mais peut mieux faire ». C’est certain. Quand il n’y a toujours pas de victoire au Stadium !

Mais on a vu quelque chose se dessiner, des actions de classe d’Adli, de Sanna, de Van den Boomen. On a vu de l’abnégation chez Koné... plus quelques dribbles de trop et de la solidarité en défense avec Amian. Bref, on a vu des joueurs qui avaient « envie » au point, parfois, d’abuser de frappes quand un centre en retrait semblait le meilleur choix.

Au coup de sifflet final, la déception du résultat était atténuée par le plaisir d’avoir enfin revu un peu de football et surtout des joueurs impliqués : les « pitchouns » comme les nouveaux venus.

Alors, la suite ? Branco Van den Boomen le dit simplement : « Premièrement, il faut gagner des matches, on doit construire une équipe forte et ensuite, on aura l'ambition de monter. »

Le 19 Septembre 2020.

Date du prochain match du TFC... dans un mois cette maudite « Annus Horribilis » prendra fin mais s’il vous plait, n’attendez pas que la planète ait bouclé sa course autour du soleil pour enfin gagner un match !

Heian

Vous pouvez nous envoyer votre lettre en utilisant cette page Contact : https://www.lesviolets.com/contact/
Ou par e-mail : alleztfccom@gmail.com

Nos derniers articles