La défense du TFC en 2022, c'est du solide

Publié le 26 janvier 2022 à 16:31 par JB

Depuis le 1er janvier, le TFC a disputé 4 matchs, un en Coupe de France et trois en Ligue 2. Seul Pau a trouvé la faille au sein de la défense toulousaine. Cannes, Nancy et Bastia n'ont pas marqué. Depuis le début de la saison, janvier est pour le moment le mois où Toulouse a été le plus performant défensivement en additionnant les matchs de championnat et de Coupe de France.

Si Mikkel Desler et Rasmus Nicolaisen font partie des joueurs inamovibles, Philippe Montanier a tranché en faveur d'Anthony Rouault, de retour de blessure depuis le début de l'année, face à Bafodé Diakité, auteur de bonnes prestations durant la blessure du premier cité.

Ces bonnes performances défensives se sont en plus réalisées avec un côté gauche en souffrance avec la participation d'Issiaga Sylla à la CAN : "À gauche, on bricole, mais les joueurs sont hyper engagés. Ils essaient de faire leur maximum. Je le dis à chaque fois à Bafodé Diakité et Moussa Diarra : ce n’est pas votre poste, faites votre maximum et on ne vous en voudra jamais si vous ne faites pas comme un latéral de métier" a déclaré l'entraîneur toulousain.

La défense du TFC depuis début janvier :
4 matchs, 1 but encaissé

La défense du TFC en décembre :
4 matchs, 5 buts encaissés

La défense du TFC en novembre :
4 matchs, 2 buts encaissés

La défense du TFC en octobre :
4 matchs, 4 buts encaissés

La défense du TFC en septembre :
4 matchs, 5 buts encaissés

La défense du TFC en juillet-août :
6 matchs, 4 buts encaissés

Nos derniers articles