La colère de Baptiste Reynet

Publié le 22 janvier 2020 à 10:22 par JB

Mardi matin, Baptiste Reynet est arrivé en colère au Stadium, suite à la signature de Lovre Kalinic. En effet, le gardien toulousain n’a pas été averti de ce recrutement et l’a appris dans la presse. Énervé, il a refusé de s’entraîner et a eu l’occasion de discuter avec Denis Zanko et Pantxi Sirieix, le coordinateur sportif du TFC.

L’Équipe explique que la direction du club a annoncé à Reynet que le parti de changer de gardien numéro 1 a été “une décision collégiale” et qu’aucun membre du Tèf ne l’a averti jusqu’à lundi pour le “protéger”.

Reynet est attendu ce mercredi à l’entraînement, mais un départ avant la fin du mercato d'hiver est évidemment à l’ordre du jour.

Nos derniers articles