La blessure de Saïd, le premier diagnostic n'était pourtant pas alarmiste...

Publié le 08 August 2020 à 18:00 par JB

Peu avant 20 heures mardi, Wesley Saïd sortait du terrain d'Armandie à Agen, soutenu par le médecin et un kiné du TFC. Après la rencontre, le milieu de terrain s'est arrêté devant les journalistes pour expliquer que ce n'était pas grave et qu'il s'agissait d'une simple torsion. Il n'en était donc finalement rien et l'ancien dijonnais a été victime d'une rupture des ligaments croisés.

Mohamed Toubache-Ter, bien connu du monde de Twitter pour ses bonnes informations, a dévoilé une anecdote autour de la blessure de Saïd : "Ce qui est surtout fou, c’est qu’hier (jeudi) après l’avoir manipulé, on lui a demandé d’aller s’entraîner... pensant que ce n’était pas grave !! L'IRM a prouvé qu’il y avait bien un pb et que le joueur ne pouvait absolument pas s’entraîner... verdict: les croisés."

Nos derniers articles