L'incroyable cadeau de Dupraz à Andreas

Publié le 11 mars 2017 à 01:26 par LesViolets

Vous connaissez forcément Andréas Nittis, supporter chypriote qui dédie sa vie au TFC, qui s'est fait tatouer le discours de Pascal Dupraz sur le bras et qui a récemment eu les honneurs de J+1. L'entraîneur toulousain vient de lui faire un immense cadeau : un chèque de 1000 euros afin qu'il puisse venir à Toulouse assister à un match dans les prochaines semaines. Pour LesViolets.Com, Andréas parle aux supporter et remercie Pascal Dupraz. Voici sa lettre.

"Ce n'est pas ma lettre que tu lis, mais les battements de mon cœur. Je tenais à ce que tu le saches avant de commencer à lire ces mots ... Peut-être connais-tu déjà mon histoire, une histoire qui pourrait ressembler à la tienne ... Mais un peu différente ...

Le fait que j'habite si loin de la ville et du club qui font battre mon cœur, m'oblige à vivre tous les jours avec le même stress ... Est-ce que je pourrai revenir ? Et si oui, comment ? Comment vais-je trouver tout cet argent une fois de plus ? Je vais devoir une fois de plus travailler en parallèle de mes études… Dois-je manger une seule fois par jour pour économiser une poignée d'euros tous les jours ? Si je dois le faire, je le ferais ! Oui, je sais, tu dois sûrement penser que je suis fou... Mes tatouages pourraient te le faire croire... Et puis tu t'es demandé... "Il veut revenir, mais il dépense tout son argent pour faire des tatouages pour son équipe ? "Eh bien, je dois admettre, que je n'ai jamais été en mesure de contrôler ma passion et je ne veux pas vraiment le faire! Mais aussi sache que je n'ai jamais demandé d'argent ou quoi que ce soit pour revenir à Toulouse...

J'étais toujours fier de travailler et faire de nombreux sacrifices chaque jour pour gagner mon retour à Toulouse. Souffrir pour mon équipe, c'est de la fierté pour moi ! Toujours fier de parcourir une distance de 3000 km qui me sépare du Stadium, chaque jour avec le blason et le maillot violet sur ma poitrine et sur ma peau. Toujours fier d'écouter le discours d'un homme qui a changé le destin de notre équipe, dès la première minute où il est venu à Toulouse. Toujours fier de regarder chaque match de mon équipe, peu importe le résultat. Sache aussi que je dois payer pour voir les matchs... Toujours fier d'avoir fait ces tatouages sur mon corps pour l'équipe, même si tu crois que je suis fou, ou que je l'ai fait pour attirer l'attention sur moi... Toujours fier de faire partie de cette famille qu'est le TFC. Tu peux penser que je suis différent, mais c'est seulement un gars comme toi, un passionné du TEF qui a la chance de parler au nom de tous les autres... Je suis certain que tu me comprends, une fois que tu as pleuré de fierté en essayant de faire plus de bruit que 60.000 Marseillais dans le Vélodrome.

Tu me comprends après avoir pleuré en écoutant le discours de notre entraîneur, à la seconde où le ballon à fait trembler les filets sur ce coup franc de Bodiger... Tu me comprends quand tu ne peux pas rater un seul match de ton équipe, même si la vie fait que tu n'as pas d'autre choix que d'y assister derrière ton ordinateur...

Je le sais, tu ressens tous ces sentiments toi aussi, alors laisse-moi te parler de ma petite histoire... En août dernier, j'ai réussi une fois de plus à voyager à Toulouse depuis Chypre, après avoir travaillé dans un petit kiosque tout l'été de minuit à 8h00 du matin, pour gagner les 1000 euros dont j'ai besoin pour revenir tous les ans, juste pour profiter d'un ou deux matchs de mon équipe... Après ce qu'il a fait pour moi, pour toi, pour nous tous, je ne voulais pas perdre une seconde ! Je voulais revenir le plus tôt possible après une telle fin de la saison. Je voulais voir cet homme ! Pour laisser mes sentiments et mon cœur lui dire ce que je pensais de lui... Ce qu'il a fait à changer ma vie, ta vie, la vie de chacun d'entre nous ! Je ne voulais pas oublier ce moment... Je devais faire quelque chose ! Et c'est alors que j'ai décidé de faire mon deuxième tatouage pour mon équipe, son premier discours à Toulouse.

J'étais tellement fier de partager cela avec tous les fans de notre équipe et surtout avec l'homme dont les mots figurent sur mon tatouage ... Et enfin, je le vois devant moi.

J'ai eu la chance de discuter avec lui tous les jours, pendant mon séjour de 14 jours à Toulouse. C'est alors que j'ai décidé d'abandonner (pour l'instant) mes quelques essais pour entrer dans le staff de notre équipe comme motivateur des joueurs, parce qu'il y avait enfin quelqu'un qui couvrait toutes mes attentes. Un homme avec de l'ambition, de la passion et de la folie ! Tout ce qu'il faut pour être un bon entraîneur.

C'était l'un de mes derniers jours à Toulouse l'été dernier, et il me dit: "Andreas, je vais essayer de t’aider pour ton prochain retour. Je sais que c'est difficile pour toi. Je t'admire!'' ... Ses paroles, je ne les oublierai jamais! Des mots venant d'un homme qui vient de me rencontrer pour la première fois ! J'étais tellement étonné ! Depuis ce moment-là, nous n'avons jamais perdu contact... Tous les jours, nous échangeons des messages, et à chaque fois, il prend le temps de me répondre, me traitant comme un ami, comme si nous nous connaissions depuis des années... J'ai décidé de graver son visage sur mon bras, comme signe de la reconnaissance pour tout ce qu'il a fait pour notre équipe et pour tout le bonheur qu'il me donne tous les jours. Je l'ai déjà décidé, je vais dédier mon bras droit à mon équipe, créer une œuvre d'art sur moi-même et vivre encore plus intensément ma passion.

Tu peux penser que j'ai fait ça pour le remercier pour sa promesse de m'aider à retourner à Toulouse… Mais la seule chose qui me pousse à le faire est uniquement mon amour pour mon équipe. Comme les jours passaient, il n'a jamais oublié sa promesse et il a choisi non seulement de m'aider, mais de payer intégralement mon voyage! Le 7 mars 2017, un jour que je n'oublierai jamais.

Je savais que ce serait un été difficile pour moi, comme le dernier, si je voulais revenir à Toulouse et je savais qu'il allait aussi être difficile pour mes amis de m'aider économiquement, car ils ont commencé une cagnotte pour m'aider à revenir, même si je n'ai jamais demandé d'aide (j'ai la chance d'avoir de vrais amis à Toulouse qui montrent qu'ils pensent à moi, même quand je ne suis pas là).

Je savais que j'avais une montagne devant moi, mais je devais la gravir à nouveau, si je voulais voir de nouveau la ville et le Stade de l'équipe que j'aime. Mais, quelqu'un a décidé de tout changer en un clin d'œil. Quelqu'un a décidé de rendre ma vie plus heureuse, sans rien avoir à y gagner ! Mon père me disait, quand j'étais plus jeune, que la vie ne sera que plus belle une fois que tu auras aidé à rendre meilleure celle de quelqu'un d'autre ... Eh bien, je vais dédier ces mots à Pascal ... Jamais je ne trouverais les mots pour le remercier... Même maintenant alors que j'écris, je pleure! Tout mon stress quotidien est parti... Au moins jusqu'à l'année prochaine, grâce à ce héros ! Car seuls les héros rendent la vie des autres meilleure!

Donc, pour résumer, je voulais seulement partager cette histoire avec tous les fans de cette équipe, pas pour montrer qui je suis, parce que je suis juste un fan comme tous les autres... Mais qui est réellement Pascal Dupraz! Qui est Pascal Dupraz loin des terrains et des caméras... Tous ces Dugarry, Casoni, Riolo et le reste qui passent leur temps à critiquer, ne sont que des lâches. Dans ce monde rempli d'hypocrites et de personnes fausses, il est rare de trouver quelqu'un de vrai!

Mon cher coach, je ne trouverai jamais les mots pour vous remercier. Mais je serai fier de vous graver sur mon corps pour toujours. Je serai fier de raconter à mes enfants et à mes petits-enfants qui est Pascal Dupraz. Je vais continuer à vivre mon conte de fées et même si je souffre de ne pas être tous les jours à Toulouse, je serai toujours fier de moi ! Mais encore plus fier de connaître un homme comme vous ! Parce que 1000 euros ne sont pas quelque chose que vous oubliez facilement... Vous m'aviez demandé quand je voulais revenir à Toulouse, et vous m'avez tendu la main pour me permettre de réaliser mon rêve de toujours, revenir dans cette ville chaque année pour soutenir mon club de cœur… MERCI!

On se prosterne tous devant ce blason qu'on honore,
On le considère comme notre deuxième Dieu
Peu importe où tu joueras, nous serons toujours là,
Toujours présent aux cotés de la ville rose!
On se prosterne tous devant ce blason qu'on honore,
On le considère comme notre deuxième Dieu,
Avec le maillot violet comme symbole d'honneur,
Écartez-vous pour laisser passer les gagnants!
ALLEZ TFC
On ne te laissera jamais seul!

Toujours l'un de vous,
Andreas Nittis


De retour, parce que Pascal l'a décidé!"

Nos derniers articles