Kalinic à la place de Reynet, le débat de la rédaction

Publié le 23 janvier 2020 à 17:00 par Rédac

C’est évidemment le sujet brûlant au TFC, le changement de gardien opéré par Olivier Sadran. Qu’en pense la rédaction du site LesViolets.Com ?

Arthur Stroebele : “Baptiste Reynet reste un très bon gardien, et son arrivée il y a deux ans était un super coup sur le papier. Sur le terrain, il a été parfois décevant, c’est vrai. Mais de là à l’écarter de la mission maintien alors qu’il s’est toujours montré impliqué… Le choix vient d’en haut, il doit l’accepter : pas sûr toutefois que créer des tensions dans un vestiaire à la dérive soit la meilleure solution pour le ramener à flots.

Marco Ghisleni : “Quand tu es dernier de Ligue 1, tout le monde doit se remettre en question y compris les cadres (s’il en existe au TFC) comme Baptiste Reynet. Surtout que si l’on s’intéresse de près à son cas, difficile de le défendre. Que ce soit à Toulouse ou à Dijon, c’est un nombre incalculable de buts encaissés et une défense ultra fébrile à chaque fois. L’excuse des défenseurs qui sont tous nuls ne peut pas toujours passer. Donc, pour moi dans le fond, l’arrivée de Kalinic me paraît logique. Le Croate semble être une bonne pioche : de l’expérience, deux grosses saisons à la Gantoise et surtout un besoin personnel de réaliser 6 mois de haut niveau pour l’Euro ce qui colle parfaitement avec l’opération maintien qui s’annonce. La où je comprends moins bien le club, c’est dans la forme. Premièrement, pourquoi donner le brassard de capitaine à Reynet pour ensuite le virer une semaine après comme un malpropre sans même lui annoncer en face ? Un manque de classe qui n’étonne maintenant plus personne. Et ensuite réside un autre problème : le président a imposé son gardien (Kalinic) à Zanko alors que celui-ci semblait faire confiance à Reynet. Si ce dernier pensait avoir un minimum de pouvoir dans son nouveau poste c’est raté ! À Toulouse, c’est Sadran qui décide de tout…

Emmanuel Davila : “Pour moi, ce changement de gardien pose problème à deux égards. D'abord, Sadran fragilise son nouvel entraîneur en reléguant sur le banc un gardien à qui Zanko venait de donner le brassard. Ensuite, la manière est assez scandaleuse, puisque Reynet a été mis devant le fait accompli, à 10 jours de la fin du mercato. Cela dit, sportivement, Reynet est extrêmement décevant depuis 18 mois maintenant. L'excuse de la défense ne suffit pas. Il est beaucoup trop souvent coupable. C'est un poste clé : un gardien peut à lui seul sauver une victoire ou un nul. Reynet ne le fait plus depuis septembre et il en paie logiquement le prix. Reste à voir ce que fera Kalinic, dont les qualités semblent évidentes, mais qui n'a pas l'habitude d'évoluer dans une équipe qui subit autant que la nôtre.

JB : “Sur le fond, je valide le choix sportif du club. Un changement de gardien peut permettre de redonner confiance à toute une équipe. Depuis son arrivée à Toulouse, Reynet est bon jusqu’à la fin de l’été, puis rideau. Certes, ce n’était pas le pire de l’équipe. Mais là, on recherche des joueurs décisifs et professionnels. Espérons que le Croate le soit immédiatement. Sur la forme, Sadran est en mode kamikaze pour exploser le vestiaire, remettre tout le monde à sa place et obtenir le maintien quoi qu’il arrive. C’est un all in. Quitte ou double.

Et le débat continue dans notre espace “Discussion” en cliquant ici.

Nos derniers articles