Julien, supporter interpellé : "Le TFC m'a dégoûté lui-même"

Publié le 12 septembre 2019 à 12:13 par JB

France Bleu Occitanie a contacté Julien, un des quatre supporters interpellés pour utilisation de fumigènes lors de TFC - Dijon. Il a expliqué comment s’était déroulée son arrestation : “À 6h10 ma mère déboule paniquée dans ma chambre, moi je dormais. Le temps que j’émerge, j’étais dans les vapes, ils étaient déjà dans ma chambre en train de fouiller, tout remuer, mes tiroirs, mes placards, mes livres…Ils ont tout remué…Ils disaient des phrases complètement incompréhensibles : « C’est à cause de vous que le Tef’ va descendre en Ligue 2. Le club a eu 15 000 euros d’amende ». Ces deux phrases sont totalement fausses….Tu vois ton père énervé, ta mère en pleurs, c’est choquant quoi…Se faire interpeller à six heures du matin par la BAC, quatre personnes brassard sur le bras, armes à la ceinture, gilets par balles… c’est choquant… tu te dis t’es pas un supporter t’es un criminel… donc se faire interpeller à six heures du matin comme un criminel pour au final…rien…

Julien a été interdit de stade jusqu’à son jugement en mars et a rendu son abonnement, qu’il venait de payer au TFC. Mais le jeune supporter a annoncé ne plus vouloir retourner voir le Tèf à domicile : “À l’extérieur oui, mais au Stadium pas du tout. Le TFC m’a dégoûté lui-même en fait…Parce que l’enquête a été menée par le Téfécé, les policiers n’ont rien fait. Les photos, les vidéos, c’est le club qui a monté ce dossier. Déjà qu’il n’y a pas énormément de supporters à Toulouse…si les seuls qui animent les tribunes et qui font les déplacements, ils portent plainte contre eux, c’est sûr qu’il n’y aura plus grande chose à Toulouse…Depuis le début de l’année on prend très cher.

Nos derniers articles