Jaubert (DG du TFC) sur les fumigènes : "Nous nous sommes engouffrés dans l'appel à projets gouvernemental"

Publié le 17 septembre 2021 à 11:30 par JB

Après l’expérience réussie à Angers et au Havre en fin de saison 2019-2020, la ministre des Sports Roxana Maracineanu avait indiqué en juin 2020 que les fumigènes pourront être autorisés dans les stades sous certaines conditions. La troisième rencontre en France à recevoir une autorisation exceptionnelle sera donc TFC - Grenoble ce samedi (15h00).

Dans La Dépêche du Midi, Olivier Jaubert, le directeur général du TFC, explique comment cela est possible : “Le début de l’histoire remonte au 22 juillet. lors d’une réunion de pré-saison avec les Indians. Vient naturellement, sur le tapis, le sujet des fumis… Là, le message de la direction envers les ultras est clair?: tant que c’est illégal, on sera en opposition. On n’acceptera jamais?; en plus, cela pénalise le club car, derrière, on écope d’amendes ! Maintenant, l’attitude des supporters est tellement irréprochable depuis notre arrivée et extraordinaire si on se réfère aux accueils de bus en barrages, qu’on a voulu monter un dossier. On a dit aux Indians?: “Laissez-nous travailler dans le cadre de la loi qui permet de telles expériences, et on revient vers vous.” Nous nous sommes engouffrés dans l’appel à projets gouvernemental.

Nos derniers articles