Huis clos : Le TFC va pouvoir toucher une compensation

Publié le 18 November 2020 à 15:30 par JB

Lors de la saison 2018/2019, les recettes de billetterie avaient rapporté 3,3 millions d’euros au TFC. Cette année, entre la relégation en Ligue 2, les jauges réduites à la fin de l’été et les huis clos, ce chiffre sera forcément en chute libre. Néanmoins, le gouvernement vient de confirmer la mise en place d’une compensation financière. Au total, une enveloppe de 107 millions d’euros sera débloquée en faveur des clubs, fédérations et autres organisateurs d'événements sportifs. Cet argent sera réparti en fonction du taux de dépendance de l'économie du club à la billetterie et est plafonnée à 5 millions par bénéficiaire.

Dans une interview pour le 20 Minutes, Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, a confirmé et détaillé cette information : “Le mécanisme de compensation de huis clos tiendra compte du taux de dépendance à la billetterie et de l’impact sur les pertes connues. En fonction de ça, il y aura bien entendu un plafond, parce que l’État n’a pas vocation à couvrir 100 % de pertes, et on sera très attentifs à ce qu’il y ait une équité, que les petits sports les moins médiatisés que sont le volley, le basket ou le hand, soient aussi concernées par la mesure. Je veillerai aussi à ce que le sport féminin, déjà plus fragilisé en temps normal, soit inséré dans cette mesure. En plus de ce mécanisme, il y aura une exonération de charges pour tout l’événementiel sportif jusqu’à la fin de l’année, parce qu’on veut préserver l’activité jusqu’au retour du public.

Quant au retour du public dans les stades, il faudra attendre début 2021. “Oui, le président a acté que ce retour se fera à partir de l’année prochaine, en prenant en compte une jauge relative, sur un périmètre de distance les uns par rapport aux autres. La piste d’un spectateur tous les 4 m2 a été évoquée, c’est-à-dire la distanciation avec le port du masque et le respect des gestes barrières” a lancé Maracineanu. Bien entendu, l’évolution dans l’épidémie de Coronavirus accélérera ou freinera ce processus. Jusqu’à fin décembre, le TFC devra donc accueillir Niort, Guingamp et Le Havre sans supporter.

Nos derniers articles