Garande : "Les pelouses d'entraînement sont indignes d'un club professionnel"

Publié le 12 October 2020 à 11:00 par JB

Ces dernières années, depuis Pascal Dupraz, tous les entraîneurs passés par le TFC ont critiqué les pelouses d’entraînement du Stadium. Ce lundi, dans une longue interview pour La Dépêche du Midi, Patrice Garande en a rajouté une couche : “Quand j’ai visité les installations, le Centre technique, il y avait de quoi se suicider… En plus de perdre les matchs, les mecs arrivaient là-dedans, juste pas possible. Noir, 25 ou 30 gars les uns sur les autres. Un truc de fou. Avec Damien (Comolli), la première décision qu’on a actée, c’est prendre possession des vestiaires du Stadium pour les séances. On a également installé une salle de vie pour prendre le petit-déjeuner ensemble : canapé en cuir, télé, café, les journaux, table de ping-pong, baby-foot… Mais le gros point noir qui me freine, j’avoue, ce sont les terrains d’entraînement. On a fait une opposition l’autre jour sur le petit bout, on l’a bousillé. Les pelouses de la plaine, gorgée d’eau, sont indignes d’un club professionnel. C’en devient dangereux. Carrément. Il y a bien deux terrains en hybride de programmés, dans un projet plus global, mais avec le retard dû au Covid on ne va pas les avoir avant le début de la saison prochaine.

Nos derniers articles