Garande : "La grande satisfaction, c'est d'avoir un groupe, plus qu'une équipe"

Publié le 02 December 2020 à 10:55 par JB

Avant de quitter le stade Marcel-Picot, Patrice Garande s’est présenté en conférence de presse pour réagir au succès de son équipe face à l’ANSL (1-3).

Quelle est votre première réaction ?
Après le match de Chambly, on s’était dit qu’il fallait commencer une série de victoires contre Niort. On l’a fait, l’objectif est rempli. Sur cette rencontre, nous avons été en difficulté sur la première mi-temps et nous avons réagi ensuite. Chaque équipe a eu sa mi-temps, même si nous aurions pu mettre un but en première avec nos situations. Après la pause, on a gagné des duels, on a joué un peu plus haut. C’est une satisfaction d’avoir gagné.

Le TFC est quatrième de Ligue 2. Y prêtez-vous attention ?
Pour l’instant, c’est anecdotique. Il faut s’inscrire dans la durée. Nous avons réalisé une série de 7 matchs sans défaite, on veut recréer une nouvelle série. Les deux premières journées nous font mal si on veut regarder le classement. Donc on ne se préoccupe pas de ça, on prend les matchs les uns après les autres. La grande satisfaction, c’est d’avoir un groupe, plus qu’une équipe. Entre le match de Niort et celui de Nancy, j’ai changé 5 joueurs. Ceux qui sortent ne font pas la gueule, quand ils rentrent, ils font des différences. Et ceux qui rentrent sont performants. Pour atteindre les objectifs qui sont les nôtres, il faut conserver ça. Même si à l’intérieur de ce groupe, certains jouent un peu moins, ils sont remarquables dans l’attitude. Aujourd’hui, c’est un groupe qui a gagné ce match.

Un mot sur Rhys Healey, encore décisif avec un but et un penalty provoqué ?
C’est un buteur. Il est différent des autres. Il a de très bons déplacements, il fait de bons appels et devant le but, il ne lui en faut pas beaucoup. Sur les penalties qu’il va chercher, il y a des attaquants qui n’iraient pas. Lui, il y croit tout le temps. Est-ce qu’il va jouer samedi contre Guingamp ? Je n’en sais rien. Il n’a pas joué autant de minutes depuis un bon moment, même si en Angleterre, jouer tous les trois jours est une habitude. Mais il marque et pour un attaquant, c’est primordial. Il est en confiance.

Nos derniers articles