Garande : "Je suis satisfait de ce que j'ai vu et du comportement de tous les joueurs"

Publié le 21 January 2021 à 15:30 par Victor G

Après la victoire du TFC face à Niort en Coupe de France (1-0), Patrice Garande s’est présenté devant les médias pour répondre aux questions lors de l’habituelle conférence de presse d’après-match.

Sur la performance de son équipe
"Je répète assez que j’ai un groupe assez fantastique, autant sur leurs qualités footballistiques que sur leur état d'esprit. On a eu une équipe mieux équilibrée en première mi-temps, ensuite ça l’était un peu moins en seconde, mais c’est normal, on a fait plusieurs changements. Ceci dit, l’équipe a toujours eu la volonté d’aller vers l’avant, de jouer. C’est ce que j’avais demandé aux joueurs avant le match. Même si c’est une autre compétition et que j’allais faire beaucoup de changement, je voulais que l’identité de l’équipe demeure et que ça se voit. Ça a été réussi, surtout en première mi-temps. La victoire appelle la victoire, je suis satisfait de ce que j’ai vu et du comportement de tous les joueurs."

Sur les changements effectués
"Celui de Rouault était prévu à la mi-temps. Il revient de blessure, il aurait pu faire une heure. Le problème, c’est que j’ai 5 changements à faire en 3 rotations. J’avais prévu d’en faire une obligatoire à la mi-temps. Et puis ensuite, sortir Branco van den Boomen et Vakoun Bayo. Bayo revient lui aussi de blessure, il était déjà entré en cours de match face à Grenoble. Il faut faire progressivement. Petit à petit, on les emmène vers leur meilleur niveau pour le match de lundi à Sochaux."

Sur le changement de système de jeu, en 4-3-3
"C’est par rapport aux joueurs que je n’ai pas pris dans le groupe, par rapport aussi au retour d’Anthony Rouault, et aussi avec les changements qu’on avait décidé de faire avant le match. C’est un système qui me permettait de faire jouer Nathan Ngoumou et Stéphane Zobo. Le seul petit changement qu’on a décidé au dernier moment, c’est celui avec Steven Moreira, il avait une petite gène donc je n’ai pas voulu prendre de risque. C’est une bonne soirée parce qu’il y a la qualification, et parce que tout ce qu’on avait prévu au niveau des rotations a fonctionné."

Son jugement de la prestation de Niort
"Ils n’étaient pas loin de leur équipe-type, donc ils ne sont pas venus pour plaisanter. Ils ont fait leur match, ils ont été surpris par notre gros pressing en première mi-temps. Notre idée était de les empêcher de jouer. Après, j’ai plutôt regardé mon équipe, mais je pense qu’on leur a posé beaucoup de problèmes en première mi-temps. En seconde période, ils ont eu des situations, on en a eu aussi pour creuser l’écart. J’ai envie de penser que c’est surtout la prestation de mes joueurs, et leur détermination qui a empêché Niort de s’exprimer."

Sur le Derby de la Garonne
"C’est bien. Maintenant mes pensées vont vers Sochaux. Avant Bordeaux, on aura des échéances très importantes. On va bien récupérer et mettre tout ce qu’il faut en place pour continuer cette dynamique. Le championnat, on sait quand on l'a commencé et on sait quand il va se terminer, la Coupe, on sait jamais. On sait quand ça commence, mais on ne sait pas quand ça finit. On fera en sorte d’avoir la meilleure équipe possible à Bordeaux, mais avant, il y a le championnat. Je trouve quand même que c’est un signal très positif, vous pouvez remarquer que presque toutes les équipes ont fait tourner. Je n’aime pas cette expression, mais tous les joueurs qui ne jouent pas ou peu dans les clubs ont joué. C’était important pour moi, et pour le groupe, de garder cette dynamique."

Nos derniers articles