Garande : "Ça commence à m'énerver très sérieusement"

Publié le 21 November 2020 à 22:50 par JB

Patrice Garande s’est présenté en conférence de presse après Chambly - TFC (1-1). Interview.

Patrice, quelle est votre première réaction ?
Je suis agacé… On était venus chercher un autre résultat et j’attendais surtout une réaction par rapport à ce qu’on avait proposé à Valenciennes. Je ne peux pas reprocher aux joueurs les intentions. Mais c’est un match qu’on doit gagner. On reprend un but sur coup de pied arrêté. Ça, ça commence à m’énerver très sérieusement. On savait ce qu’on allait nous imposer. Sans que ce soit péjoratif, Chambly a proposé des duels, en l’air, et on a été mangé. Quand on est une équipe comme la nôtre, avec nos ambitions, on se doit d’être présent dans ce domaine-là. Ensuite, sur le plan technique, on a eu un déchet incroyable. Devant le but aussi… En fait, il a manqué beaucoup de choses.

Malgré tout, au classement, vous n’êtes pas décrochés de la tête…
C’est un point de plus. C’est toujours mieux que rien. On a eu la balle de 2-0, mais eux aussi ont eu des occasions. Je trouve qu’on n’a pas fait le match qu’il fallait pour gagner. Ce qui m’embête aussi, c’est qu’on a pris des cartons plus que bêtes. J’ai perdu deux joueurs contre Nancy.

Comment expliquez-vous cette faiblesse sur les corners défensifs ?
Le ballon passe, il fait deux rebonds, on y va, on n’y va pas, ça tombe dans les pieds de l’adversaire. C’est vraiment quelque chose qui m’énerve… Pourtant, on analyse tous les coups de pied arrêtés, on les regarde, on les travaille. Les coups de pied arrêtés, c’est une question de mentalité. Il faut être méchant, agressif, et avoir une volonté de ne pas prendre de but. On a plein de qualités dans notre équipe, mais on n’a pas celle-là. Et sur ce match, on a été puni. Même sans faire une grande prestation, ce sont des matchs qu’on doit gagner. Il va bien falloir trouver un remède à tout ça.

Nos derniers articles