Furlan : "On s'en bat les couilles grave, ça donne des érections aux journalistes et aux supporters"

Publié le 26 September 2020 à 19:22 par JB

Voici la réaction de Jean-Marc Furlan, l'entraîneur auxerrois, après la défaite de son équipe face au TFC (3-1) : "Ça bascule côté toulousain alors qu'on mène 1-0. Le gardien adverse sort deux très bons ballons qui nous permettraient de gagner le match. Et après ça bascule sur un penalty qui relance l'équipe adverse. Ca prouve tout le travail que nous avons à faire pour jouer parmi les meilleurs. Le 3-1 n'est qu'anecdotique, car tout le monde se livre en attaque et on prend un contre. Mais c'est surtout qu'on prend un but en contre sur le 2-1 et c'est pénalisant alors qu'on est à l'extérieur et qu'il y a 1-1. Il y a encore beaucoup de travail à effectuer et d'équilibre à avoir, même si je suis assez satisfait du comportement des joueurs et du nombre d'occasions. Je crois que ce soir c'est surtout qu'au moment décisif le gardien fait deux arrêts extraordinaires sur deux un contre un. Perdre contre Toulouse qui n'avait pas gagné depuis près d'un an, on s'en bat les couilles grave. Cette stat', ça vous fait kiffer, ça donne des érections aux journalistes, les supporters pareil. Les Toulousains remportent le match au moment où ils pensaient ne jamais le gagner. Tant mieux pour eux. C'est le côté aléatoire du foot."

Nos derniers articles