Fumigènes lors de TFC - Dijon : de jeunes Indians en garde à vue, le communiqué de l'ADIST

Publié le 10 septembre 2019 à 10:11 par JB

À l’occasion de TFC - Dijon (1-0), plusieurs fumigènes avaient été allumés dans le virage Brice Taton. Le club n’a pourtant écopé d’aucune amende, et pour cause : le TFC a porté plainte contre certains supporters afin d’échapper à la sanction de la LFP.
Ce mardi matin, l’affaire a pris une nouvelle tournure avec des interpellations. Découvrez le communiqué de l’Association de Défense des Intérêts des Supporters Toulousains (ADIST) :

Nous tenons à apporter tout notre soutien aux jeunes membres des INDIANS TOLOSA qui se retrouvent en garde à vue après s'être fait réveiller pour une perquisition à 6h du matin pour des fumigènes allumés lors du match contre DIJON. Force à eux.

Le Toulouse FC qui a utilisé des vidéos de fumigènes dans son clip d’avant-saison est à l'origine de la plainte qui entraîne cette situation. À quand la fin de cette hypocrisie.
Et nous posons de nouveau la question, suite à TFC-LILLE l'enquête sur les violences policières piétine bizarrement. À quand une vraie égalité devant la justice pour tous?
#LEGALIZEPYRO #NOPYRONOPARTY"

La rédaction du site LesViolets.Com apporte un total soutien aux supporters toulousains concernés.

Nos derniers articles