logo lesviolets.com
croix occitane
Finances du TFC, partie 2 : la masse salariale diminue fortement
Finances du TFC, partie 1 : le chiffre d'affaires du TFC plombé par la baisse des droits télé

Les années fastes du chiffre d’affaires semblent bien loin.

Les années fastes du chiffre d’affaires semblent bien loin. Pour la quatrième année consécutive, celui-ci diminue. Certes, la pandémie est passée par là, mais les chiffres permettent de voir la complexité de la tâche qui attend Red Bird pour obtenir un équilibre financier sans passer par la case trading.

Ces chiffres sont basés sur l’exercice comptable allant du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, soit ceux de la première année en Ligue 2 BKT.

Dans le détail, tous les voyants sont au rouge, comme le montre le graphique ci-dessous.

La ligne bleue en nette baisse représente les droits audiovisuels. La chute trouve son explication dans la relégation en Ligue 2, où les droits sont bien inférieurs à la L1.

Le TFC semble également avoir dû revoir certains contrats de sponsorings, soit à l’occasion de la chute en Ligue 2 soit à cause de la pandémie, mais cette catégorie perd 1,9 millions d’euros en un an.

La billetterie a également été impactée et n’a rapporté que 83 071 euros, ce qui est parfaitement logique étant donné la fermeture des stades pendant de longs mois.

Finalement, le chiffre d’affaires 2021 atteint environ 14,5 millions d’euros, soit 8 millions d’euros de moins que lors de l’exercice précédent, ce qui est parfaitement logique étant donné les circonstances. Notons que 9 millions d’euros de subventions ont été perçus afin de compenser ces pertes.