Fin de l'affaire Pelé : du positif pour les comptes du TFC ?

Publié le 30 March 2021 à 10:00 par Romain Ottaviani

Nous vous informions, dès 2017, de la possibilité pour le TFC de devoir verser de l’argent à Yohann Pelé à la suite de son licenciement. À l’époque, le club avait prévu cette dépense dans ses comptes : cela s’appelle une provision pour risques. L’année où cette dernière est comptabilisée, une charge supplémentaire apparaît et diminue donc le résultat comptable de la société TFC.

Désormais, le litige étant terminé, cette provision est reprise (c’est-à-dire annulée). Dans le dernier bilan comptable, datant de 2019, des provisions pour risques et charges d’environ 240 000 euros subsistaient, en sachant que 800 000 euros avaient déjà été repris ces dernières années par l'ancienne direction. Si 100% de cette somme est liée à « l’affaire Pelé », le résultat comptable se retrouvera donc amélioré de 240 000 euros. Un chiffre non-négligeable en pleine crise.

Nos derniers articles