Faut-il lancer les jeunes de Gambardella en Ligue 1 ?

Publié le 08 mai 2019 à 00:00 par JB

À trois journées de la fin, la relégation du TFC semble quasi-impossible, puisque même en perdant toutes les rencontres à venir, les hommes d’Alain Casanova devraient pouvoir rester en Ligue 1 tant Caen et Dijon avancent à petite vitesse. Une question se pose clairement pour anticiper la saison prochaine : faut-il lancer des jeunes face à Amiens, Marseille et Dijon ? D’autant que les suspendus seront nombreux (Sangaré samedi contre les Angevins, Sanogo et Sidibé devant l’OM).

Cette semaine, Alain Casanova a reçu en entretien individuel les meilleurs éléments qui ont participé à l’épopée en Coupe Gambardella. Certains prétendent à découvrir la L1 très rapidement. En tête de gondole, on retrouve Amine Adli. Auteur d’un doublé samedi avec la réserve, il réalise une grande saison et peut évoluer derrière l’attaquant, sur le côté droit ou au poste de milieu intérieur. Adil Taoui est également attendu, lui qui a terminé meilleur buteur toulousain en Gambardella. Toujours sur les postes offensifs, la vitesse et la grande forme de Nathan Ngoumou pourraient tenter Casanova.

Au milieu de terrain, Manu Koné semble être en passe de devenir la doublure d’Ibrahim Sangaré l’an prochain. Le public toulousain aimerait découvrir son talent d’ici là. Enfin, en défense, Bafodé Diakité a déjà goûté à la L1. Moussa Diarra et Anthony Rouault peuvent aussi espérer. Ces jeunes joueurs possèdent déjà un contrat pro, à l'exception du dernier cité. Sans forcément offrir une titularisation à tous ces hommes, des entrées en jeu donneraient un vent de fraîcheur à cette saison bien morose du Tèf, tout en préparant l'avenir.

sondage
2295 votes
Faut-il lancer les jeunes de Gambardella sur les trois derniers matchs de Ligue 1 ?
Oui
87.7%
2012 voix
Non
12.3%
283 voix

Nos derniers articles